TV

LFAUIT – Hélène Ségara, en pleurs après la prestation d’une candidate ! (Vidéo)

LFAUIT – Hélène Ségara, en pleurs après la prestation d’une candidate ! (Vidéo)

Séquence émotion ce mardi dans l’émission "La France a un incroyable talent" sur M6. Standing ovation et jury en larmes, c’est ainsi que s’est terminée la prestation d’une candidate à la voix hors du commun. Non Stop Zapping vous en dit plus.

"La France a un incroyable talent" a signé son grand retour le 20 octobre dernier. Et cette dixième saison a commencé sur les chapeaux de roue. Pour tenter d’attirer toujours autant de curieux devant les prestations des candidats, la chaîne M6 a misé sur la nouveauté. C’est face à un tout nouveau jury que les participants devront faire leurs preuves. Seul l’indétrônable Gilbert Rozon répond à l’appel depuis le lancement du programme. Cette année, trois autres personnalités bien connues du public ont également répondu présents aux côtés de Gilbert Rozon. Il s’agit de la chanteuse Hélène Ségara, du chorégraphe Kamel Ouali et de l’humoriste Eric Antoine. 
 

Hélène Ségara : "On m’avait dit de ne pas chanter que j’étais petite"

Entre prestations lyriques ou encore maniement des instruments de musique à la perfection, le jury voit défiler des candidats aux talents divers. Mais, dans l’émission diffusée ce mardi 17 novembre, une candidate a tapé dans l’œil du jury. Pour sa première prestation en public, cette participante a frappé fort. Françoise, une pharmacienne de 56 ans, s’est présentée devant le jury comme n’importe quel autre candidat, expliquant son histoire et ce qui l’a poussé à se présenter au casting. Elle précise que son entourage "s’est sévèrement opposé" à ce qu’elle "chante". "Quand j’étais petite, je faisais des vocalises en permanence. Donc, je devais fatiguer mon entourage. J’étais vraiment convaincue que je serai chanteuse. On me disait : "Tais-toi tu ne chanteras pas"", se souvient-elle, devant un jury déjà ému par son histoire. Alors après son interprétation originale du titre "O sole mio" de Luciano Pavarotti, la quasi-totalité du jury séchait ses larmes. Même Gilbert Rozon, réputé impitoyable avec les candidats qui relèvent le défi, était ému. Il s’est réjoui que cette quinquagénaire ait eu le courage de participer à l’émission qui révèle des talents plus ou moins incroyables. "J’adore ces histoires-là. C’était tellement fantastique. Je vous jure, ça nous a tellement surpris, je suis content que vous ayez ce rendez-vous avec vous-même. C’est important et c’est à ça que cela sert, cette émission pour des gens qui sont passés à côté de leur vie et qui reviennent", a-t-il déclaré. Même son de cloche du côté d’Hélène Ségara qui s’est elle aussi livrée sur ses débuts de chanteuse. "On m’avait dit de ne pas chanter que j’étais petite. Et puis à 14 ans, j’ai pris mon balluchon et j’ai tracé mon sillon… Ce que je voulais vous dire, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour faire ça. Jamais. Il faut que vous appreniez à décider pour vous-même dès aujourd’hui", conseille-t-elle à Françoise. Cette dernière sera d’ailleurs de retour lors des demi-finales, en espérant atteindre la finale qui sera diffusée le 8 décembre prochain.  
 

Par Matilde

Réagissez à l'actu people