TV

A l’état sauvage : Christophe Dechavanne en larmes, il craque après la descente en rappel (Vidéo)

A l’état sauvage : Christophe Dechavanne en larmes, il craque après la descente en rappel (Vidéo)

Christophe Dechavanne a affronté de nombreuses épreuves dans "A l’état sauvage" et l’aventure n’a pas été de tout repos. Après avoir descendu en rappel une falaise, il craque complètement et se confie. Une vidéo que vous pouvez retrouver sur le site Non Stop Zapping.

Le 12 juin dernier, M6 diffusait son nouveau numéro de "A l’état sauvage". Après M Pokora et Laure Manaudou, c’est au tour de Christophe Dechavanne de tester la survie avec Mike Horn. Pour ce nouvel épisode, les téléspectateurs ont pu découvrir les magnifiques paysages du Venezuela et l’aventure n’a pas été de tout repos pour l’animateur de TF1. Dès son arrivée, il doit descendre une énorme falaise en rappel ; un véritable exploit tout aussi dangereux qu’effrayant. Invité sur le plateau de "Salut les Terriens", Christophe Dechavanne expliquait avoir été effrayé tout au long de son aventure. Il n’avait qu’une peur : se blesser ; Non Stop Zapping vous dévoilait ses confessions.

"Je ne pensais pas que j’étais capable de faire ça"

Mike Horn a dû faire face au caractère explosif de l’animateur de TF1, mais l’expert de la survie ne comptait pas se laisser faire. Au milieu de l’aventure, Mike Horn décide de faire une leçon de morale à Christophe Dechavanne qui n’arrête pas de se plaindre. Avec ce numéro inédit de "A l’état sauvage", les téléspectateurs ont découvert une autre facette de la personnalité de l’animateur. Après avoir descendu la falaise en rappel, il craque complètement et fond en larmes ; une bonne manière de relâcher la pression. Face à l’immensité du rocher, il mesure enfin son exploit. "Ça m’a bien mis à l’épreuve, je ne pensais pas que j’étais capable de faire ça", explique-t-il. Mike Horn n’hésite pas à le féliciter, ce qui semble encore plus gêner l’animateur. "J’ai un peu du mal à supporter les compliments, dans le bon sens du terme. Ça m’émeut énormément. Quand on me fait un compliment, j’ai plutôt tendance à chialer", conclut-il.

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people