TV

Les Z'amours : une candidate s'en prend à sa belle-famille après un gros malentendu (Vidéo)

Les Z'amours : une candidate s'en prend à sa belle-famille après un gros malentendu (Vidéo)

C'est le quiproquos qui a bien failli mal tourner. Sur le plateau des "Z'amours", une candidate s'en est pris à sa belle famille après un malentendu. Découvrez cette séquence hilarante avec Non Stop Zapping.

L'émission "Les Z'amours" aurait tout aussi bien pu s'appeler scène de ménage. Chaque jour, les couples défilent sur le plateau de Bruno Guillon rivalisant d'anecdotes croustillantes. Si certains candidats abordent sans tabou leurs histoires coquines, voire les infidélités, d'autres s'en donnent à cœur joie quand il s'agit d'attaquer leur belle-famille. C'est le cas de M’Abell. Venue accompagné de Prazeres, la jeune femme semble avoir la rancune tenace contre son beau-père.

A la question : "De quoi ou de qui faut-il parler pour mettre votre femme en rogne", le jeune homme répond : "Sa famille". "Pas de vannes sur la belle-mère donc", a déclaré Bruno Guillon. "Non, non, en plus elle est très gentille", s'est justifié le candidat loin de se douter de la réaction de sa compagne. Mais quand l'animateur interroge cette dernière sur la réponse de son partenaire, elle se montre hésitante. Si elle pense dans un premier à l'emploi prenant de Prazeres et à son côté dépensier, qu'elle ne fut pas sa surprise en découvrant la pancarte.

"Là, je vais m'emballer"

"Je n'aurais pas osé dire à la télé", lance-t-elle gênée. "Trop tard", déclare Bruno Guillon sous les rires du public. "Pourquoi vous n'auriez pas osé dire ça ? Il n'a rien dit de mal", tente-t-il de comprendre. "Là, je vais m'emballer, donc je préfère ne même pas y penser", se justifie-t-elle. Interloqué, l'animateur lui explique : "Il nous a dit qu’il ne fallait pas parler de votre famille". "Ah ! De ma famille ?", s'étonne celle-ci. Visiblement, parler de son entourage ne lui pose pas de problème. Quant à celle de son compagnon, c'est une autre histoire… "Juste un exemple : son beau-père n’est pas venu à notre mariage…". Pour éviter le conflit entre les deux tourtereaux, la voix off intervient. Les reproches sur la belle-famille, ce sera pour la prochaine fois.

Par C.F.

Réagissez à l'actu people