TV

Les Z'amours : Une candidate révèle avoir perdu 54 millions d'euros (vidéo)

Les Z'amours : Une candidate révèle avoir perdu 54 millions d'euros (vidéo)

Sur le plateau des "Z'amours" ce 7 février, une candidate a révélé avoir perdu une grosse somme d'argent en ne jouant pas au Loto, comme à son habitude. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce jeudi 7 février, Bruno Guillon a reçu sur le plateau des "Z'amours" sur France 2 une candidate qui a manqué de peu l'opportunité de devenir riche. "On a tous entendu cette anecdote de cette personne qui joue toujours les mêmes nombres au Loto et puis un jour, elle oublie de les jouer et bim ça tombe et on se dit 'c'est une légende urbaine', que personne n'a vécu ça, sauf Sylvie", déclare le présentateur télé de 47 ans. La candidate prénommée Sylvie avoue en effet être "passée à côté de 54 millions d'euros". Une somme impressionnante qu'elle a, pour ainsi dire, perdue à cause du manque de temps. "Je jouais quasiment tous les vendredis et ce vendredi-là, on avait du monde à manger et je n'ai pas eu le temps de jouer", explique Sylvie. "Il y avait la télé allumée (…) les numéros commencent à sortir et j'écoute sans écouter. J'avais mon grand garçon qui à l'époque était petit et qui me dit 'ben maman regarde si tes numéros sont sortis" et je lui ai dit "ben non maman a oublié de jouer", raconte-t-elle.

"Trois semaines, un mois" pour accepter son sort

"Puis il y a un numéro qui sort, le deuxième, le troisième… Là, je commence à regarder la télé (…) Puis les numéros sont sortis", développe celle qui n'était visiblement pas destinée à remporter tout cet argent ce jour-là. De quoi faire regretter à la candidate d'avoir organisé un dîner, qui reconnaît que "ça a plombé la soirée". "Comment on le vit ? Je l'aurais très mal vécu et déjà je ne parlerais plus aux amis qui sont venus manger à la maison !", lâche Bruno Guillon, choqué par cette anecdote. "J'ai bien mis trois semaines, un mois à m'en remettre", lâche la candidate, vraisemblablement encore quelque peu frustrée par sa mésaventure.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people