TV

Les Z’amours : Une candidate frustrée sexuellement avec son partenaire (vidéo)

Les Z’amours : Une candidate frustrée sexuellement avec son partenaire (vidéo)

Dans "Les Z’amours" diffusé sur France 2 ce jeudi 24 octobre, une candidate a ouvertement taclé son compagnon sur ses performances sexuelles. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce jeudi 24 octobre dans "Les Z’amours" diffusé sur France 2, Bruno Guillon a encore une fois entendu les confidences de nouveaux couples. Alors qu’il avait questionné Jessica sur les performances sexuelles de son compagnon, la jeune femme n’a pas mâché ses mots. "Que lui dites-vous le plus souvent, juste après un câlin ? Encore, stop ou déjà ?", demande celui qui est également animateur radio. Sans hésitation, la compagne de Jérôme a répondu "Déjà", quitte à froisser son compagnon. De retour sur les canapés à côté de son chéri, Jessica a laissé son partenaire répondre à la question de Bruno Guillon, en imaginant la réponse qu’elle aurait pu lui donner quelques minutes avant. Malheureusement pour lui, Jérôme pensait apparemment être doué au lit puisqu’il estime que la jeune femme aurait expliqué vouloir recommencer, juste après la fin de leur câlin.

"Ça va vite à chaque fois !"

"Moi je dirais encore", lance-t-il, sûr de lui. Un brin gênée, Jessica a sorti sa pancarte pour lui montrer sa véritable réaction après l’amour. De quoi visiblement agacer le jeune homme, qui n’a pas manqué de le faire savoir. "Ah ouais ?", demande-t-il avec une déception non dissimulée. Ni une ni deux, Jessica a défendu son point de vue coûte que coûte et explique : "Tu le dis toi-même… On le fait tellement souvent que ça va vite à chaque fois !", lance-t-elle, avant de rire nerveusement devant l’incompréhension de son amoureux. Il n’en fallait pas plus pour énerver encore plus Jérôme et lui faire perdre sa langue. Après quelques secondes de silence, entrecoupé par les rires du public, Jessica affirme, résignée : "Je n’aurais jamais de demande en mariage". En effet, pas sûr que celui qui partage sa vie soit prêt à lui passer la bague au doigt, après avoir été touché en plein dans son égo.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people