TV

Les Z’amours : Les lieux insolites dans lesquels un couple a fait l’amour (vidéo)

Les Z’amours : Les lieux insolites dans lesquels un couple a fait l’amour (vidéo)

Ce mardi 10 septembre dans "Les Z’amours" diffusé sur France 2, une candidate a révélé tous les endroits publics dans lesquelles elle a eu l’occasion d’avoir des rapports sexuels avec son compagnon. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

À force d’être aux commandes des "Z’amours", Bruno Guillon ne semble plus vraiment décidé à prendre de pincettes avec les candidats. Ce mardi 10 septembre, alors qu’il présentait un nouvel épisode du jeu télévisé diffusé sur France 2, le présentateur de 48 ans a eu l’occasion de rentrer une nouvelle fois –un peu malgré lui- dans l’intimité d’un couple. "On va attaquer direct dans le vif du sujet, on va parler des câlins, comme ça c’est fait, d’accord ?", commence celui qui est également animateur radio en se tournant vers Mélanie. "Vous avez eu une envie subite de faire l’amour tous les deux à cet endroit-là. C’était quel endroit ?", demande la star de l’émission avec un sourire en coin. La candidate ne semble pas vraiment avoir de difficulté à se remémorer un de leurs câlins publics puisqu’elle annonce même "hésiter entre deux lieux".

"Vous le faites partout sauf dans la chambre !"

"Il y a une forêt, qu’on traverse en fait pour rentrer chez nous et il y a un parking derrière un magasin", explique Mélanie cash face à Bruno Guillon, qui peine à cacher sa surprise devant ces confidences impudiques. De son côté, Jessy le compagnon de la candidate a bien du mal à dissimuler sa gêne puisqu’il n’avait pas du tout évoqué ces deux lieux inédits choisis pour leurs moments intimes. Un peu plus romantique que sa partenaire, il avait plutôt fait allusion au jour où ils avaient fait l’amour sur la plage, en Martinique. De quoi en tout cas beaucoup amuser la voix off de l’émission, qui souligne l’audace de ces tourtereaux. "En résumé, vous le faites partout sauf dans la chambre quoi !", lâche-t-il, en provoquant les rires de l’assistance.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people