TV

Les Z'amours : La demande en mariage repoussante d'un candidat (vidéo)

Les Z'amours : La demande en mariage repoussante d'un candidat (vidéo)

Ce samedi 20 avril dans "Les Z'amours", une candidate a raconté comment son homme lui a fait sa demande en mariage. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce samedi 20 avril dans "Les Z'amours", une candidate a confié une anecdote gênante sur son couple. Auprès de Bruno Guillon, Marie-Laure de son prénom a raconté la demande en mariage "mémorable" de son époux. "C'n’était pas très romantique du tout", commence-t-elle en pouffant de rire. Le présentateur télé de 47 ans sentant qu'il "a mis le doigt sur un truc" s'est rapproché de la candidate pour l'encourager à divulguer ce souvenir surprenant au public. "Il ne vous l'a pas fait genre chevalier, le genou à terre et tout ça ?", demande avec curiosité celui qui est également animateur radio. "Non ce n'était pas le genou qui était à terre", rétorque Marie-Laure le sourire aux lèvres. "Il rentrait de sa journée de travail, il était commercial et il est rentré à la maison. La première chose qu'il fait en arrivant c'est [d'assouvir, NDLR] une envie pressante", explique la candidate.

"Ça fait 20 ans que ça dure quand même"

Marie-Laure annonce donc ce que Bruno Guillon redoutait, à savoir que son mari lui a demandé sa main "sur les toilettes". Surprise par ce récit, l'autre candidate qui se trouvait à ses côtés n'a pas pu s'empêcher de s'esclaffer et d'applaudir le mari, qui n'a visiblement pas fait le moindre effort pour faire plaisir à sa belle. Devant l'indignation de l'auditoire, Marie-Laure a jugé bon de défendre malgré tout l'homme de sa vie, qui l'accompagne depuis maintenant "20 ans". C'est certain, même si Laurent n'est vraisemblablement pas le prince charmant qui dévoile à sa douce son désir de passer le restant de ses jours avec elle, sur un cheval blanc et avec une rose dans la main, il semble néanmoins être parvenu à conquérir le cœur de la candidate, malgré son manque cruel de romantisme.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people