TV

Les Z'amours : Il la largue le jour de ses 30 ans pour ne pas lui faire de cadeau ! (vidéo)

Les Z'amours : Il la largue le jour de ses 30 ans pour ne pas lui faire de cadeau ! (vidéo)

Drôle de confession lundi 23 novembre dans l’émission "Les Z’amours". Une candidate est revenue sur le jour où son homme l’a quittée pour ne pas avoir à lui faire un cadeau ! Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Depuis qu’il présente l’émission "Les Z’amours", Bruno Guillon a entendu des histoires plus insolites les unes que les autres. Il y a le fan du PSG qui a préféré laisser sa femme sur le bord de la route après une mauvaise blague sur son équipe favorite, le candidat qui raconte sa Saint-Valentin totalement ratée ou encore ce candidat qui avait décoré ses parties intimes pour Noël. Des anecdotes toujours plus incroyables. Ce lundi 23 novembre c’est au tour d’une candidate prénommée Florence de revenir sur un moment marquant de sa relation avec son homme.

Larguée par texto !

L’une des questions de Bruno Guillon est la suivante : "Le jour où votre chéri a fait ça, ça vous a hérissé le poil. De quoi s’agit-il ?" Pour Florence, aucun doute ! La candidate répond du tac au tac : "Il m’a quittée pour mes 30 ans". "Joyeux anniversaire" réplique alors Bruno Guillon ! Puis il lui demande pourquoi. "Pour ne pas m’offrir de cadeau car il n’avait pas de sous !" Et l’homme en question est ensuite revenue vers elle "quelques jours après" avec une excuse toute trouvée. Il a prétexté que son téléphone a envoyé un texto "tout seul". Non seulement la candidate s’est faite larguée le jour de ses 30 ans mais pas texto en plus !

Quand arrive le moment de la réponse, le fameux Nicolas s’explique : "ça faisait deux mois que l’on était ensemble, je venais de changer de boulot et financièrement c’était pas le top top. Donc je me suis dit qu’au lieu de faire un cadeau pourri, autant la quitter avant !" Etonné, Bruno Guillon lui rétorque que l’on peut être "amoureux fou au bout de deux mois".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people