TV

Les Z'amours : Bruno Guillon titille la jalousie d'une candidate (vidéo)

Les Z'amours : Bruno Guillon titille la jalousie d'une candidate (vidéo)

Dans "Les Z'amours" diffusé ce 30 mars sur France 2, Bruno Guillon s'est amusé à titiller la jalousie d'une candidate tout le long du jeu-télévisé. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce samedi 30 mars dans "Les Z'amours", Bruno Guillon a notamment reçu sur son plateau le couple formé par Marine et Frédéric. Lorsque le présentateur télé a pris à part les hommes pour leur demander ce qu'ils ont fait une fois et qui n'a pas plu à leur compagne, Frédéric a dévoilé une anecdote un peu délicate. "Moi je miserais sur son naturel un petit peu jaloux. J'ai le souvenir assez récemment d'avoir invité une amie à déjeuner et j'avais un peu oublié de lui dire ", explique le candidat qui "aimerait" que sa femme et son amie Angélique "se rencontrent". De retour sur le canapé, Marine n'a pas mis longtemps avant de découvrir la réponse que Frédéric a donné à la question posée par l'animateur. "Moi je suis très très très jalouse", commence celle qui partage la vie de Frédéric, avant d'évoquer sa "nouvelle copine", avec laquelle ce dernier "entretient des échanges, textos, etc assez fréquents". Comme pour titiller la tendance à la rivalité qui existe entre Marine et la fameuse Angélique, Pascal le narrateur du jeu-télévisé, demande quelques précisions pour savoir si Frédéric "a fait autre chose avec elle".

"Vous allez passer une sale journée"

De quoi provoquer les rires du public et encourager Bruno Guillon dans ce fameux jeu dangereux. "Mais c'est le texto que vous m'avez montré tout à l'heure Fred… La photo sexy… Enfin bref", lâche-t-il avant d'enchaîner : "En tout cas elle est vachement bien sur les photos (…) Après la photo était magnifique. Vous lui direz que le maillot de bain lui va à ravir." Dans un petit rire nerveux, Marine laisse le présentateur plaisanter sans relever. Mais l'allusion ne s'arrête pas là puisque plus tard dans l'émission, alors que Frédéric se trompe sur les derniers chiffres du numéro de portable de sa compagne, Bruno Guillon en profite pour remettre le sujet sur le tapis. "Ça doit être celui d'Angélique (…) J'espère vraiment que ce n'était pas 54 celui d'Angélique parce que sinon, vous allez passer une sale journée", glisse-t-il avec humour.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people