TV

Les Z'amours : Bruno Guillon amusé par une rencontre en soirée cougars (Vidéo)

Les Z'amours : Bruno Guillon amusé par une rencontre en soirée cougars (Vidéo)

Une fois de plus, un couple de l'émission "Les Z'amours" a surpris Bruno Guillon,en racontant l'histoire de leur rencontre. Non Stop Zapping vous dévoile leur histoire.

Le plateau des "Z’amours" est le lieu de toutes les confidences. Installés sur les canapés, les couples venus participer à l’émission de Bruno Guillon se laissent aller à des confidences toujours plus surprenantes, rocambolesques voire gênantes. Des histoires de tromperies aux demandes de mariages express, l’animateur n’est jamais au bout de ses peines.

A la question : "Comment est-ce que vous vous êtes rencontrés ?", le présentateur a plus d’une fois été choquée par la réponse que leur réservaient les candidats. "Le premier souvenir phare de notre couple, c’est le premier baiser », commence par lui raconter Walter, ce jeudi 16 janvier. Curieux d’en savoir plus sur ce  début d’histoire marquée par « un coup de foudre", Bruno Guillon lui demande : "C’était où ?" La réponse n’a pas manqué de l’amuser. "C’était en boîte de nuit à une soirée cougars", explique le jeune homme.

"Des femmes qui viennent pêcho des petits jeunes"

Intrigué, le présentateur le questionne : "Une soirée cougars ? Expliquez-moi le principe". "C’est des femmes un peu plus âgées qui viennent pêcho des petits jeunes", s’amuse Walter. Quant à la présence de Sophie, sa compagne, cette dernière explique : "J’ai un de mes meilleurs amis qui était venu me chercher ce soir-là : ‘Viens, viens, on va boire un coup…’ Lui voulait peut-être rencontrer quelqu’un. Je n’étais pas du tout motivée…". Si Sophie n’était pas venue pour "pêcho", elle a très vite changé d’avis en rencontrant celui qui partage désormais sa vie. C’est tout sourire qu’elle avoue avoir été la première à le "dragouiller". Quant à sa première approche avec Walter, celle-ci était des plus directes : "Je suis venue à côté de lui et je lui ai caressé son crâne chauve".

Par C.F.

Réagissez à l'actu people