TV

Les terriens du samedi : Yann Moix, très ému, rend hommage à une policière qui s'est suicidée (vidéo)

Les terriens du samedi : Yann Moix, très ému, rend hommage à une policière qui s'est suicidée (vidéo)

Samedi 17 novembre dans "Les terriens du samedi", Yann Moix a rendu un vibrant hommage et un mea-culpa après le suicide de Maggy Biskupski, une policière avec qui il s'était accroché sur le plateau. Une séquence touchante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Yann Moix en avait gros sur le coeur au moment d'entrer sur le plateau des "Terriens du samedi" hier soir sur C8. Lundi dernier, la policière Maggy Biskupski s'est suicidée avec son arme de service. Elle était l'une des voix les plus importantes du mouvement de ras-le-bol dans la police et la gendarmerie, qui protestent depuis des mois contre la "haine anti-flics". Elle était surtout sur le plateau des "Terriens du samedi" lorsque Yann Moix avait poussé un énorme coup de gueule contre la police et déclenché une vive polémique. Un échange qui lui reste aujourd'hui en travers de la gorge, et pour lequel il a voulu faire son mea-culpa dès son arrivée sur le plateau hier soir.

"Je ne pourrai pas m'empêcher de penser à elle régulièrement"

Face à Thierry Ardisson et Laurent Baffie, il s'est montré particulièrement ému, la voix très profonde : "C'est terrible quand vous vous êtes invectivé avec quelqu'un (...) que vous apprenez qu'une personne que vous avez vu réellement, en face de vous, si jeune, n'est plus là. Vous vous dites que la mort a toujours tort et que pourtant elle a toujours le dernier mot", a-t-il débuté. "Si elle était là aujourd'hui, peut-être que je parlerais très longtemps avec elle après le débat et que je ne partirais pas aussi rapidement que je l'ai fait la dernière fois. Je crois que dans des moments comme ça, le silence et le respect l'emportent et que pendant les semaines qui vont venir, je ne pourrai pas m'empêcher de penser à elle régulièrement" a ajouté un Yann Moix les larmes aux yeux, encore sous le choc de la nouvelle.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people