TV

Les Maternelles : Marion Cotillard taclée par Najat Vallaud-Belkacem

Les Maternelles : Marion Cotillard taclée par Najat Vallaud-Belkacem

Dans le cadre de la journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, Najat Vallaud-Belkacem était l'invitée de Sidonie Bonnec dans Les Maternelles ce jeudi sur France 5. La ministre de l'Education nationale a également été amenée à évoquer son combat pour l'égalité homme-femme et à revenir sur les propos de l'actrice Marion Cotillard contre le féminisme. Un discours à (re)découvrir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce jeudi 5 novembre marquait la toute première journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Un problème grave qui touche de nombreux enfants et peut avoir des conséquences dramatiques. "Depuis 3-4 ans, le ministère de l'Education nationale s'est enfin saisi du sujet du harcèlement scolaire, notamment avec la création de référents 'harcèlement scolaire' dans toutes les académies. J'ai voulu aller plus loin et faire qu'en cette journée nationale, toute la société dans son ensemble s'en préoccupe : l’école et les équipes éducatives, bien sûr, mais aussi les parents, les institutions concernées, les médias, ainsi que les acteurs de l'Internet, puisque le cyber harcèlement fait de plus en plus de ravages. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit de rompre une fois pour toutes avec cette idée selon laquelle le harcèlement à l'école ne serait pas si grave, voire serait un passage obligé" a déclaré la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem à nos confrères de MetroNews avant d'ajouter "Nous disposons aujourd'hui de suffisamment de travaux de chercheurs et de cas concrets dramatiques pour connaître ses conséquences traumatisantes. Alors il nous faut l'arrêter le plus tôt possible quand il commence. Et pour ce faire, il faut savoir le repérer et apprendre aux enfants qu'il faut lui résister et le dénoncer. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le clip qui va être diffusé durant toute cette journée s'adresse à eux."

"Il faut faire attention quand on est une personne publique au discours qu'on porte"

Dans le cadre d'une grande campagne de sensibilisation à ce fléau, Najat Vallaud-Belkacem était hier l'invitée de Sophie Davant dans Toute une histoire sur France 2. Elle a ainsi notamment pu écouter le témoignage de la célèbre youtubeuse EnjoyPhoenix, victime de harcèlement scolaire lorsqu'elle était au lycée. Un peu plus tôt ce jeudi, la ministre de l'Education nationale était sur le plateau des Maternelles. Au cours de l'émission présentée par Sidonie Bonnec sur France 5, elle a également été amenée à parler de l'égalité salariale entre les hommes et les femmes, et plus particulièrement à réagir à une déclaration de Marion Cotillard. L'actrice expliquait dans une interview qu'elle ne voulait pas être qualifiée de féministe dans le milieu du cinéma car selon elle, cela sépare "les hommes des femmes".

Des propos qui n'ont pas vraiment été au goût de Najat Vallaud-Belkacem qui a déclaré : "Vous avez mis le doigt sur quelque chose de très gênant et de très délicat à traiter quand on cherche à régler ces problématiques d'égalité salariale etc : c'est toutes celles - car il s'agit bien des femmes - qui comme Marion Cotillard vont vous dire 'Mais attendez nous on ne vous demande rien, ne vous occupez pas de notre égalité ou de notre inégalité salariale. D'ailleurs en vous occupant de cela, vous faites une différence indue entre les homme et les femmes.' Et du coup, c'est très difficile d'avoir un discours qui soit entendu sur ces questions là car dès lors que certaines femmes elles-mêmes vous disent 'Non, non, on est très bien comme ça.' Et elles se trompent en réalité. Elles se trompent parce que, peut-être qu'elles en réalité ne sont pas à plaindre, mais notre travail d'abord il couvre tous les secteurs d'activité et les caissières peut-être qu'elles auront encore plus de mal à se défendre que pour avoir les mêmes salaires que les gens de cinéma. Enfin bon, il faut faire attention quand on est une personne publique au discours qu'on porte sur cette question. On a tous une responsabilité et moi je le redis à celles qui visiblement ont du mal à être convaincues de la nécessité de lutter contre les inégalités salariales et donc de faire preuve de féminisme, parce que le féminisme ce n'est pas les femmes contre les hommes, le féminisme c'est l'égalité des sexes."

Réagissez à l'actu people 3
Par vivement2017 | le Vendredi 06 Novembre - 22:43
c'est une plaisanterie???
incroyable! la vidéo qui va passer dans les écoles contre le harcèlement a été apparemment réalisée par Mélissa Theuriaut-Debouzze...no comment
-1
Par toto | le Samedi 07 Novembre - 11:53
harcelement
il lui a falu du temps pour qu elle se decide a prendre au serieux le harcelement, bien entendu cela ne concerne pas ses enfants!!!!!!!! quand au clip il est nul mais ca aussi c est Theuriaut qui l a fait donc femme de Debouze donc c est super!!!!!nul!!nul!!!!!
-3
Par meylanville | le Samedi 07 Novembre - 15:48
L'inévitable Belcassine,
L'inévitable Belcassine, encore elle ! Vivement que nous puissions changer de personnel politique !
1