TV

Les invisibles – Estelle Denis insulte une serveuse, Pierre Ménès la recadre ! (Vidéo)

Les invisibles – Estelle Denis insulte une serveuse, Pierre Ménès la recadre ! (Vidéo)

Ce vendredi 29 janvier, la chaîne TF1 diffusait un tout nouveau programme qui a fait beaucoup parler. Animé par Arthur, "Les invisibles : tous les pièges sont permis" consiste à créer des pièges et ainsi, surprendre des célébrités. De nombreuses personnalités se sont prêtées au jeu. C’est le cas par exemple d’Estelle Denis qui s’est amusée à tendre un piège au journaliste Pierre Ménès. Non Stop Zapping vous dévoile la séquence ici.

L’animatrice de "Touche pas à mon sport", Estelle Denis fait partie de ces personnalités qui ont accepté de participer au nouveau programme d’Arthur. Ce vendredi 29 janvier, l’animateur était aux commandes de l’émission de divertissement "Les invisibles : tous les pièges sont permis" qui consiste à créer des pièges et ainsi, surprendre des célébrités.

Gad Elmaleh s’est prêté au jeu. L’humoriste de 44 ans a tendu un piège à son acolyte, Kev Adams, en simulant une bagarre dans un restaurant. Le jeune acteur est véritablement tombé dans le panneau. Tout comme Malik Bentalha qui a été la victime de Valérie Damidot avec la complicité de Franck Gastambide. C’est aussi le cas de Priscilla Betti. La jeune chanteuse a fondu en larmes à cause du comportement odieux de Florent Peyre, dans la peau d’un chorégraphe irrespectueux.

Pierre Ménès : "sans déconner, c'est hyper choquant"

Cette fois-ci, c’est Estelle Denis qui a accepté de piéger l’un de ses proches. Ainsi, Pierre Ménès, ami de longue date de l’animatrice, est tombé dans son piège. Estelle Denis était épaulée par l’animateur Bruno Guillon grâce à une oreillette dissimulée. Alors qu’elle dînait au restaurant avec Pierre Ménès, Estelle Denis s’en est violemment prise à une serveuse. Pensant qu’elle faisait des avances à Pierre Ménès, Estelle Denis a lâché : "Vous faites ça avec tous les clients ou comment ça se passe ?" Ce à quoi l’employée du restaurant n’a pas manqué de rétorquer : "Non, c’est juste parce que Monsieur est aimable." Un avis partagé par Pierre Ménès qui n’hésite pas à surenchérir : "Ça me fait une différence avec elle." Faisant mine d’être agacée par le comportement de la serveuse, Estelle Denis poursuit : "Demandez-lui son numéro aussi (…) Je suis sûre que vous avez ouvert un bouton (de sa chemise, ndlr) dans la cuisine. Je ne sais pas si vous connaissez la définition du mot ‘allumeuse’ mais honnêtement..." Très gêné, le journaliste sportif a profité du départ de la serveuse pour recadrer sèchement son amie. "Sans déconner, c’est hyper choquant", déplore-t-il avant de lui recommander d’"aller faire pipi" ou de "prendre l’air".

 

Réagissez à l'actu people