TV

Les images impressionnantes de l’attaque d’un commissariat aux mortiers d’artifice (vidéo)

Les images impressionnantes de l’attaque d’un commissariat aux mortiers d’artifice (vidéo)

Le commissariat de Champigny-sur-Marne a été la cible d’une attaque aux mortiers dans la nuit de samedi 10 au dimanche 11 octobre. Des images impressionnantes diffusées dans une sujet du "12:45" sur M6.

Ce sont des attaques qui deviennent de plus en plus fréquentes. Les mortiers, engins explosifs pyrotechniques, sont facilement accessibles sur internet. Dans la nuit du samedi 10 au dimanche 11 octobre, le commissariat de Champigny-sur-Marne a été la cible d’une quarantaine d’individus. D’après une source policière interrogée par l’AFP, aucun blessé n’est à déplorer mais les images proposées sur M6 impressionnent. Le commissariat s’embrasse tel un véritable feu d'artifice. Des vidéos ont fait le tour des réseaux sociaux. Parmi les dégâts, des véhicules de la police et la porte d’entrée du commissariat. Huit mortiers ont été retrouvés dans les environs de l’attaque.

Le gouvernement au soutien des forces de l’ordre

Après s’être rendu sur place dimanche 11 octobre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a assuré de son soutien les forces de l’ordre et s’est exprimé dans Le Parisien. Il fait part de son souhait d’interdire la vente de mortiers d’artifice aux particuliers. "Je souhaite qu’ils soient considérés comme des armes par destination dont la vente et l’utilisation doivent être pénalisées comme telles". Ce lundi 12 octobre, des membres des forces de l’ordre se sont rassemblés un peu partout en France pour dénoncer le ras-le-bol de la profession. Et ils ont été entendus. Des syndicats seront reçus mardi 13 octobre par le ministre de l’Intérieur et jeudi 15 octobre par le président de la République. Jean Castex a réagi ce même jour au micro de franceinfo : "Je voudrais d’abord dire le soutien sans faille que nous apportons aux forces de sécurité quelles qu’elles soient. Et ce ne sont pas que des mots puisque nous allons dans ce quinquennat avoir recruté 10 000 policiers supplémentaires".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people