TV

Les Grosses têtes : Valérie Trierweiler se moque de son passage à l'Elysée (vidéo)

Les Grosses têtes : Valérie Trierweiler se moque de son passage à l'Elysée (vidéo)

Lors de sa première participation à la version télévisée des Grosses têtes ce samedi 19 décembre, Valérie Trierweiler a glissé quelques piques avec humour sur son passage à l'Elysée. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Pour la version télévisée des Grosses têtes diffusée sur France 2 ce samedi 19 décembre, Laurent Ruquier a accueilli un plateau exclusivement féminin. Deux équipes de cinq filles se sont affrontées sur les questions habituelles, mais aussi au cours de jeux et happenings avec d'un côté Chantal Ladesou, Caroline Diament, Valérie Trierweiler, Christine Bravo, Arielle Dombasle, et de l'autre Michèle Bernier, Armelle, Christine Ockrent, Valérie Mairesse et Melha Bedia. Déjà intégrée à la bande sur RTL, l'ancienne Première dame a fait sa première télévisée et n'a pas manqué d’humour tout au long de l’émission. Si Valérie Trierweiler n'hésite plus à lancer des piques à son ancien compagnon, François Hollande, elle a réussi à jouer des petites blagues de Laurent Ruquier sur son court passage à l'Elysée. 

Valérie Trierweiler répond avec humour

Lorsque Patrick Bruel est venu sur le plateau, Laurent Ruquier a alors demandé à la journaliste de lui citer une chanson du chanteur. Mais en choisissant "Place des grands hommes", Valérie Trierweiler a inspiré la bande. "Cette Valérie-là, elle s'intéresse qu'aux grands hommes", s'est amusée Valérie Mairesse devant Valérie Trierweiler qui a répliqué : "Oui, surtout en taille". Une allusion qui laisse penser à son compagnon Romain Magellan, plus grand que l'ancien président de la République. Plus tard dans la soirée autour d'une question sur Wonder Woman, c'est lorsque Laurent Ruquier a demandé à ses invitées quelles superhéroïnes de fiction elles auraient aimé être, que Valérie Trierweiler a répondu sans hésiter "Ma sorcière bien aimée". Curieux, l'animateur l'interroge alors : "C'est comme ça qu'on vous appelait à l'Elysée, la sorcière bien aimée ?". Amusée, la journaliste a rétorqué avec humour mais tout en laissant passer un message : "Ma sorcière tout court". "Elle est lucide", a estimé Christine Bravo. 

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people