TV

Les enfants de la télé : Nawell Madani avoue avoir été au bord de la rupture pendant le confinement (vidéo)

Les enfants de la télé : Nawell Madani avoue avoir été au bord de la rupture pendant le confinement (vidéo)

Laurent Ruquier a enfin repris la direction des plateaux. Ce dimanche 24 mai, il présentait un nouveau numéro des "Enfants de la télé" post-confinement et a invité Nawell Madani. L'humoriste belge a d'ailleurs confié avoir été au bord de la rupture pendant cette période difficile !

Nawell Madani s'est laissée aller à quelques confidences plutôt surprenantes sur le plateau de Laurent Ruquier ce dimanche 24 mai, et elles étaient loin de déplaire à l'animateur ! Après avoir présenté "Les enfants de la télé" depuis chez lui, Laurent Ruquier est revenu sur le plateau de France 2 dès le 17 mai. Pour ce deuxième numéro post-confinement, le présentateur a reçu Laury Thilleman et son compagnon Juan Arbelaez ainsi que Nawell Madani et Willy Rovelli. La discussion était bien évidemment centrée sur la période de confinement et sur les vidéos partagées par l'ex Miss France et son chéri. Pour eux, "le confinement rapproche". Une confidence qui a bien amusé Willy Rovelli : "Vous avez fait plein de trucs ensemble pendant le confinement. Ils arrêtaient pas de faire des vidéos et des machins.". De son côté, Laurent Ruquier a ajouté à la surprise générale : "J'ai même appelé la police pour les dénoncer. Ils faisaient du jogging, des trucs sexuels". 

"Si vous le quittez vous me le dites"

Leurs confidences ont attisé la curiosité de Nawell Madani, qui a demandé à Laury Thilleman et Juan Arbelaez : "Est-ce que vous avez frôlé la séparation ? Parce que moi j'ai failli quitter mon mec six fois !". Des propos qui ne sont pas passés inaperçus auprès de Laurent Ruquier qui a tendu l'oreille. En effet, le présentateur des "Enfants de la télé" est l'un des admirateurs secrets de Djebril Didier Zonga, le compagnon de l'humoriste, ex footballeur professionnel, reconverti dans le mannequinat. Il a alors lancé : "Si vous le quittez vous me le dites, parce qu'il est canon son mec. Ouh la vache !". Nawell Madani a alors ajouté : "J'ai failli l'étrangler, beau, pas beau. C'était une catastrophe de confinement.".  Cependant, cela ne semble pas avoir perturbé Laurent Ruquier qui a tout simplement conclu que le mannequin était "une bombe". 

 

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people