TV

Les enfants de la télé : Bigflo & Oli rappent du Enrico Macias devant le chanteur (vidéo)

Les enfants de la télé : Bigflo & Oli rappent du Enrico Macias devant le chanteur (vidéo)

Samedi 5 janvier, Laurent Ruquier animait le premier "Les enfants de la télé" de 2019. L'animateur a demandé à Bigflo & Oli de rapper sur un morceau d'Enrico Macias... devant le légendaire chanteur. Une séquence amusante à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Si "On n'est pas couché" ne reviendra que la semaine prochaine sur France 2, Laurent Ruquier a tout de même fait sa rentrée hier soir : l'animateur présentait la première des "Enfants de la télé" en 2019. L'occasion de revenir sur les meilleures séquences télé de l'année, et bien sûr des archives bien plus vieilles. Mais l'émission s'articule toujours autant autour des invités que Laurent Ruquier aime bien mettre mal à l'aise avec des gros dossiers sur leurs débuts, des photos d'enfance ou encore avec des petits défis. On a ainsi pu voir Franck Dubosc faire un karaoké complètement raté il y a quelques années, ou Jérôme Commandeur rapper à la radio. Mais c'est Bigflo & Oli que Laurent Ruquier a décidé de mettre au défi.

"Je m'excuse à l'avance auprès d'Enrico et de toute la communauté de la chanson française"

Les deux jeunes rappeurs ont dû chanter à leur façon une chanson d'Enrico Macias... devant le légendaire chanteur, présent lui aussi sur le plateau. C'est donc l'un des plus grands succès du chanteur, "Le mendiant de l'amour", que les deux jeunes artistes ont dû chanter en rappant, pour le plus grand bonheur du public. "Je m'excuse à l'avance auprès d'Enrico et de toute la communauté de la chanson française" a lancé Florian avant de se mettre à chanter. Mais le résultat était plutôt sympathique, les deux artistes excellant dans l'art de l'improvisation. Même Enrico Macias a semblé plutôt ravi de cette nouvelle version, accompagnant Bigflo & Oli dans leur chanson avant de les applaudir chaudement. Après le Pape, les deux chanteurs ont réussi à se mettre dans la poche une nouvelle figure.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people