TV

Les Beaux Malaises : Franck Dubosc et Anne Marivin racontent leur plus grand malaise (vidéo)

   / 5  
Franck Dubosc et Anne Marivin racontent leur plus grand malaise
1
Franck Dubosc et Anne Marivin racontent leur plus grand malaise
Franck Dubosc et Anne Marivin sont à l'affiche des Beaux Malaises mardi soir sur M6
2
Franck Dubosc et Anne Marivin sont à l'affiche des Beaux Malaises mardi soir sur M6
Anne Marivin a été prise pour Julie Delpy dans la rue
3
Anne Marivin a été prise pour Julie Delpy dans la rue
Franck Dubosc a pris un patron d'un restaurant chinois et sa famille en photo alors qu'il pensait que la photo serait avec lui
4
Franck Dubosc a pris un patron d'un restaurant chinois et sa famille en photo alors qu'il pensait que la photo serait avec lui
Franck Dubosc et Anne Marivin seront à l'affiche des Beaux Malaises mardi soir à 21h sur M6
5
Franck Dubosc et Anne Marivin seront à l'affiche des Beaux Malaises mardi soir à 21h sur M6

Franck Dubosc et Anne Marivin sont les têtes d’affiche des Beaux Malaises, la comédien programme en prime ce mardi soir sur M6. Les deux acteurs ont confié à cette occasion le plus grand malaise de leur carrière au micro de Non Stop People. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

M6 diffuse mardi soir en prime-time Les Beaux Malaises, une comédie avec Franck Dubosc et Anne Marivin qui suit le vrai-faux quotidien de … Franck Dubosc. Adaptée d’une série québécoise au succès retentissant outre-Atlantique, cette fiction mettra en scène les avantages et les inconvénients de la célébrité. D’abord légère, cette comédie abordera au fur et à mesure des thèmes de plus en plus sérieux tels que le couple ou la masturbation.

"Elle me prenait pour Julie Delpy"

A l’occasion de la diffusion mardi soir des Beaux Malaises, Franck Dubosc et Anne Marivin ont été interrogés par Non Stop People. L’occasion pour les deux comédiens de se confier sur le plus grand malaise de leur carrière. Pour l’actrice, "c’était il n’y a pas longtemps. Une nana arrive dans la rue, me dit qu’elle est fan (…). Elle me prenait pour Julie Delpy … J’étais tellement scotchée que j’ai fait ‘Bah oui, oui…’ et on s’est quittées comme ça". Côté Franck Dubosc, la scène se passe dans un restaurant chinois : "Le patron est venu me voir, m’amène devant sa famille et me dit ‘photo, photo’. Je dis ‘Bien sûr, oui’. Et là il me donne l’appareil photo pour que je les prenne tous en famille. Ca a bien fait rire mes copains qui étaient à la table". En espérant que les audiences des Beaux Malaises lui donnent également le sourire ce soir.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people