TV

L'émotion du Pape François en visite au camp de concentration d’Auschwitz (Vidéo)

   / 6  
1
Le Pape François s'est rendu dans le camp d'Auschwitz
2
Le Pape François s'est rendu dans le camp d'Auschwitz
Le Pape a prié de longues minutes en silence
3
Le Pape a prié de longues minutes en silence
Le Pape François salue des survivants d'Auschwitz
4
Le Pape François salue des survivants d'Auschwitz
Le Pape se recueille devant le ''mur de la mort''
5
Le Pape se recueille devant le ''mur de la mort''
Le Pape François a terminé sa visite dans la cellule de Saint Maximilien Kolbe
6
Le Pape François a terminé sa visite dans la cellule de Saint Maximilien Kolbe

Le Pape François s’est rendu dans le camp de concentration d’Auschwitz ce vendredi 29 juillet. Dans le plus grand silence et avec beaucoup d’émotions, il a prié de longues minutes. Non Stop Zapping vous fait vivre son déplacement.

C’était un déplacement très attendu pendant le voyage européen du Pape François. Le souverain pontife s’est rendu, comme ces prédécesseurs avant lui, dans le tristement célèbre camp d’Auschwitz en Pologne. Pendant la deuxième guerre mondiale, 1,1 million de personnes, en grande majorité de confession juive, ont trouvées la mort dans ce camp de concentration, le plus grand construit par les SS. Le camp a été libéré par les troupes russes le 27 janvier 1945, cinq ans après son ouverture. Il est resté intacte depuis la fin de la guerre et est devenu un haut symbole de mémoire et de prières. Le Pape François avait annoncé vouloir visiter le camp d’Auschwitz dans le silence le plus total.

Le Pape François fait vœu de silence à Auschwitz

‘’Je voudrais aller dans ce lieu d’horreur sans discours, sans personne, seulement avec le strict nécessaire, seulement entrer et prier. Et que le Seigneur me donne la grâce de pleurer’’, avait-il déclaré un mois plus tôt. Le Pape François, qui se remet tout juste d’une violente chute,  s’est donc rendu seul, avec son service de sécurité, dans le camp. Il s’est assis près de l’entrée et est resté silencieux, priant de très longues minutes. Il a ensuite salué 10 survivants du camp d’Auschwitz, pour la plupart centenaires, avant de se recueillir devant ‘’le mur de la mort’’, lieu où de nombreux prisonniers ont été exécutés. Il a terminé sa visite dans la cellule de Saint Maximilien Kolbe qui s’est sacrifié pour sauver la vie d’un autre prisonnier.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people