TV

Le Tube - Natacha Polony : son hommage à Thomas Sotto, évincé de la matinale d’Europe 1 (vidéo)

Le Tube - Natacha Polony : son hommage à Thomas Sotto, évincé de la matinale d’Europe 1 (vidéo)

Ce samedi 10 juin, Isabelle Iturburu recevait Natacha Polony dans l’émission média de Canal +. Au programme de cet entretien : sa nouvelle télé web, son avenir sur Europe 1 et sa collaboration avec Thomas Sotto. Non Stop Zapping vous en dit plus sur de la journaliste au sein de la station de radio.

Découverte par le grand public dans "On n’est pas couché" aux côtés d’Audrey Pulvar, Natacha Polony continue à décrypter l’actualité depuis son passage dans le talk-show de Laurent Ruquier. À la tête de la revue de presse dans la matinale d’Europe 1, la journaliste évolue depuis cinq années aux côtés de Thomas Sotto. Évincé de la case horaire par Denis Olivennes, il sera remplacé par Patrick Cohen à la rentrée suite aux mauvaises audiences. Natacha Polony a tenu à rendre hommage au professionnalisme du journaliste sur le plateau du Tube : "Moi j’ai adoré travailler avec Thomas. C’est un professionnel extraordinaire, c’est un bosseur, quelqu’un de sérieux mais en même temps de drôle avec beaucoup d’esprit. Thomas est un journaliste admirable".

Natacha Polony incertaine sur son avenir chez Europe 1

Quant à savoir si la journaliste trouve ce départ forcé injuste, elle préfère, encore une fois, vanter les louanges de l’homme : "Nous savons tous que c’est le lot des médias, mais je tiens à dire que j’ai un profond respect pour le professionnel qu’est Thomas Sotto". Pour son avenir sur la station, rien n’est encore déterminé pour la jeune maman, qui préfère botter en touche. "Je ne sais pas ! Tout ça est en train de se décider, on va voir !"

En provenance de "France Inter", Patrick Cohen reprendra les rênes de la case horaire à la fin de la trêve estivale. Une collaboration entre les deux est-elle possible ? Natacha Polony répond : "Moi j’adore le pluralisme, j’adore le fait de ne pas toujours être d’accord avec les gens avec qui je travaille, à qui je suis confrontée. Après, on verra !". Si le duo se forme, le couple risque d’être explosif.

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people