TV

Le Tube - Natacha Polony : Paris Première arrête son émission "Polonium" (vidéo)

Le Tube - Natacha Polony : Paris Première arrête son émission "Polonium" (vidéo)

Dans "Le Tube", Isabelle Ithurburu recevait Natacha Polony ce samedi 10 juin. En plein mercato média et contre toute attente, la journaliste a annoncé l’arrêt de son émission "Polonium" sur Paris Première. Une décision qui ne semble pas vraiment plaire à la polémiste. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Invitée sur le plateau du "Tube" sur "Canal +", Natacha Polony n’est pas réputée pour a langue de bois. Honnête et toujours cash, l’ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier sur On n’est pas couché continue à faire parler d’elle dans la médiasphère. À la tête de la revue de presse d’"Europe 1" depuis cinq années, elle a tenu à rendre hommage à son collaborateur Thomas Sotto, évincé de la matinale par la direction : "Moi j’ai adoré travailler avec Thomas. C’est un professionnel extraordinaire, c’est un bosseur, quelqu’un de sérieux mais en même temps de drôle avec beaucoup d’esprit. Thomas est un journaliste admirable". Alors qu’elle vient de lancer sa nouvelle web TV "Polony TV" sur internet, la polémiste a fait une annonce surprenante sur le plateau du "Tube" concernant son émission de débat sur Paris Première "Polonium". "Non elle ne sera pas de retour à la rentrée, mais il y a d’autres projets" lâche Natacha Polony face à Isabelle Ithurburu.

"Des chaines de télévision veulent aller vers des choses moins intellectuelles" 

Quant au responsable de cette décision, ce n’est apparemment pas le choix de la jeune femme : "C’est la chaine !" Après une saison à l’antenne, Natacha Polony dit donc adieu à Polonium. Après avoir reçu des personnalités publiques comme Marion Maréchal Le Pen ou encore l’économiste Thomas Piketty dans des lieux insolites de Paris, la journaliste quitte "Paris Première". Les raisons de cet arrêt ? Natacha Polony en a une petite idée : "parfois des chaines de télévision veulent aller vers des choses moins intellectuelles, comme on dit, bon ben…"
Mais rassurez-vous, l'animatrice ne devrait pas disparaître des radars. Avec pour concept cette idée de débat et d’entretien, la journaliste cherche preneur pour une nouvelle émission dans les couloirs du petit écran : "je pense qu’il y a toujours une place pour des émissions comme ça […] Je pense qu’il y a beaucoup de gens qui aspirent à du débat d’idées, qui aspirent à de la réflexion, et qu’il y a énormément de citoyens qui ont un appétit de réflexion." Avis aux amateurs !

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people