TV

Le Tube: Justin Payne, le youtubeur qui traque les pédophiles (vidéo)

Le Tube: Justin Payne, le youtubeur qui traque les pédophiles (vidéo)

Justin Payne est un justicier du web : le canadien traque des pédophiles. Le Tube a diffusé ce samedi 4 mars midi les images d'une de ses vidéos et a partagé son interview avec lui. Une séquence à retrouver en ligne sur Non Stop Zapping.

Ce samedi 4 mars dans Le Tube, Isabelle Uthurburu a parlé d'un nouveau type de vidéos trash qui cartonnent sur le web. Les caméras cachées ne servent plus qu'à rire : certains font les justiciers du web avec ces dernières. Elle a entre autres parlé d'un jeune homme dont le pseudo sur internet est IbraTV. Il cumule 100 millions de vues sur sa chaîne Youtube et a plus d'un 1 million cinq cent mille abonnés en France. Et sa spécialité, ce sont des caméras cachées où il raquette des raquetteurs, humilie des femmes qui aiment un peu trop l'argent... Ses vidéos trash font le buzz. Mais il n'est pas le seul. Au Canada, Justin Payne, ouvrier en bâtiments canadiens, appâte des pédophiles en se faisant passer par des mineurs sur des sites de rencontres. La séquence que nous vous proposons de retrouver le concerne.

Justin Payne, l'homme qui traque les pédophiles

"Tu parles souvent à des gens de mon âge ?", demande-t-il à un pédophile au téléphone, se faisant passer pour un enfant de 10 ans. "Ouais", répond l'homme. Justin Payne lui donne alors rendez-vous. Sur le lieu en question, il filme la rencontre, et la publie sur internet. "Un garçon de 10 ans...", lance-t-il à l'homme sur place. "J'ai notre conversation en ligne. Pourquoi voulais-tu rencontrer un garçon de 10 ans?" "Parce que...", répond puis s'arrête l'homme confus. "J'ai les photos de bite que tu m'as envoyées. Destinées à un garçon de 10 ans..." L'équipe du Tube a décidé de rencontrer Justin Payne. Ses méthodes ne sont pas reconnues par la police, mais il continue. Ce dernier explique : "Je mets ces vidéos en ligne parce que ces hommes veulent avoir des relations sexuelles avec des enfants. Je veux les effrayer. Que quand ils rentrent chez eux, s’ils retournent sur un site de rencontres, ce soit un site pour adultes. Ce que je fais est utile." Depuis qu'il a commencé, Justin a déjà traqué plus de 300 personnes.

Par M. H

Réagissez à l'actu people