TV

Le Tube : Jean-Pierre Pernaut recadre sévèrement BFM TV (Vidéo)

   / 5  
Le Tube : Jean-Pierre Pernaut répond à BFM TV
1
Le Tube : Jean-Pierre Pernaut répond à BFM TV
Jean-Pierre Pernaut dans Le Tube de Canal +
2
Jean-Pierre Pernaut dans Le Tube de Canal +
Jean-Pierre Pernaut face à Isabelle Ithurburu
3
Jean-Pierre Pernaut face à Isabelle Ithurburu
Jean-Pierre Pernaut dans le JT de 13h de TF1
4
Jean-Pierre Pernaut dans le JT de 13h de TF1
Jean-Pierre Pernaut
5
Jean-Pierre Pernaut

Ce samedi, "Le Tube" de "Canal +" faisait sa rentrée avec à la présentation Isabelle Ithurburu. Et pour sa première, l’animatrice a accueilli sur son plateau Jean-Pierre Pernaut. Ce dernier a d’ailleurs tenu à répondre à "BFM TV" qui juge que "LCI" fait trop de "breaking news". Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis 1988, Jean-Pierre Pernaut fait les beaux jours de "TF1" et notamment grâce au JT de 13h. Mais après les départs de de Patrick Poivre d’Arvor et de Claire Chazal, beaucoup de gens se demandaient si le présentateur n’allait pas connaître le même sort. Mais en avril dernier dans "Média le Mag" sur "France 5", la directrice générale adjointe à l'information du Groupe "TF1", Catherine Nayl, a démenti cela. "Il a une vraie façon de parler aux gens (…) Certains lui reprochent de ne pas assez bouger, mais quand le connaît d'un peu plus près, on sait que sa grande force, ce n'est pas la tranquillité. C'est de tout déménager, tous les matins, pour tout reconstruire.  Il est souvent en première ligne quand on fait des spéciales sur "TF1"". Puis, elle a poursuivi en évoquant l’avenir de Jean-Pierre Pernaut. "Tant qu'il fait ce qu'il fait, je pense qu'il a de beaux jours devant lui".

"On a inspiré BFM donc ce n’est pas eux de nous donner des leçons"

Et ce samedi, à l’occasion de la rentrée du "Tube" de "Canal +" avec Isabelle Ithurburu à la présentation, Jean-Pierre Pernaut a été invité à commenter son actualité. Et celui qui s’est pris pour "Joséphine, ange gardien", en a profité pour répondre aux attaques de "BFM TV" sur "LCI", jugeant que la chaîne du groupe "TF1" faisait trop de "breaking news". "C’est pas fair-play car on n’en fait pas beaucoup du "breaking news" (…) Quand l’actualité est important, on est une chaîne d’info. On a inspiré "BFM" donc ce n’est pas eux de nous donner des leçons". 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people