TV

Le supplément : Ségolène Royal quitte le plateau, agacée par un reportage (vidéo)

Le supplément : Ségolène Royal quitte le plateau, agacée par un reportage (vidéo)

ZAPPING - Invitée par Ali Baddou sur le plateau du Supplément, Ségolène Royal n’est pas restée aussi longtemps que prévu. Agacée par un reportage, la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la mer a préféré quitter le plateau.

Une candidate de Chasseurs d’appart a mis très mal à l’aise ses clients en jouant de ses charmes lors de la visite d’un appartement. Dans la chambre, une porte en verre lui donne envie de se mettre derrière, en se croyant au Quartier Rouge d’Amsterdam : "Coucou Serge ! Comme à Amsterdam". Stéphane Plaza, lui aussi, ne sait plus où se mettre. Récemment arrêtée au volant de sa voiture, sans permis de conduire ni assurance, Léa Salamé a été un peu malmenée dans On n'est pas couché. La journaliste a été gentiment moquée par Laurent Ruquier dans l'émission de samedi soir. "Elle a fait des conneries" lance même l’animateur. Dans 66 minutes, lors d’un sujet sur les nouveaux véhicules urbains, un retraité craque sur le monocycle électrique d’un jeune homme mais sa femme lui déconseille d’en acheter un. Elle lui dit même qu’il est trop vieux pour ça. Présent sur le plateau de C à vous, Enrico Macias a avoué être toujours très ami avec Nicolas Sarkozy mais il a aussi admis qu’il ne souhaitait plus s’engager politiquement.

"C’est un peu une caricature"

Invitée sur le plateau du Supplément par Ali Baddou, Ségolène Royal n’a pas vraiment apprécié son dimanche midi. En effet, venue pour un face à face avec le journaliste de Canal+, la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la mer est arrivée agacée devant les caméras. A peine assise sur sa chaise, elle fait part de son mécontentement quant au reportage diffusé juste avant son arrivée. "C’est un peu une caricature ce qu’on a vu sur la politique là. Les petites histoires, heureusement que ce n’est pas que ça la politique ! C’est beaucoup de travail ! La politique, ce n’est pas des conflits permanents, vous faites un sujet uniquement sur des problèmes de conflits interpersonnels" lâche-t-elle. Ali Baddou tente de lui faire comprendre que la politique "c’est aussi ça" mais la Ministre ne semble pas vouloir l’entendre. Et alors qu’elle devait être présente jusqu’à la fin de l’émission, elle décide de partir. "Vous ne souhaitez pas rester avec nous jusqu’à la fin de l’émission, c’est votre droit, on vous libère" conclut l’animateur.

Réagissez à l'actu people