TV

Le Petit Journal comparé à une secte : La réponse géniale de Catherine et Liliane (vidéo)

   / 5  
Le Petit Journal comparé à une secte : Catherine et Liliane répondent
1
Le Petit Journal comparé à une secte : Catherine et Liliane répondent
Catherine et Liliane répondent avec humour aux révélations du Point
2
Catherine et Liliane répondent avec humour aux révélations du Point
Martin Weil Catherine et Liiliane dans la
3
Martin Weil Catherine et Liiliane dans la "secte" du Petit Journal
Catherine et Liliane
4
Catherine et Liliane
Catherine et Liliane lundi soir dans le Petit Journal
5
Catherine et Liliane lundi soir dans le Petit Journal

Quelques jours après la publication de l’enquête du Point qui pointait du doigt l’ambiance nauséabonde qui règnerait au sein de la rédaction du Petit Journal de Canal+, et comparait l’émission de Yann Barthès à une secte, Catherine et Liliane ont apporté une réponse décalée lundi soir. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

La semaine dernière, le Point s’est intéressé au cas du Petit Journal. Si la grande sœur de l’émission présentée par Yann Barthès, le Grand Journal, est en perte de vitesse, ce "JT générationnel" continue d’attirer chaque jour 1,2 million de téléspectateurs. Résultat, le magazine a voulu en savoir plus et a consacré une enquête de trois pages au Petit Journal dans son dernier numéro. Et à l’image de l’enquête réalisée par Society sur Touche pas à mon poste, tout n’est pas rose dans ce que décrit Le Point. Le journal affirme que les employés de la société Bangumi, qui produit le Petit Journal mais aussi Le Supplément connaissent "un rythme harassant et une rédaction malléable, sans cheveux blancs (…) Tu dois servir la cause. C'est hyper vertical comme fonctionnement, presque une secte".

"Ce n'est déjà pas une entreprise digne de ce nom..."

Des propos auxquels a décidé de réagir le célèbre duo Catherine et Liliane lundi soir dans leur pastille humoristique quotidienne. Et pour Catherine, interprétée par Alex Lutz : "Ce n’est déjà pas une entreprise digne de ce nom alors une secte … C’est compliqué d’être une secte ! C’est une organisation !". Puis derrière les deux humoristes plusieurs employés dont Martin Weil font mine de se rendre à une réunion vêtus d’une longue cape à capuche. Conclusion : "Je n’aime pas cette boîte mais travailler avec des jeunes c’est super".

Réagissez à l'actu people