TV

Le Petit Journal accuse Le Figaro de racisme (Vidéo)

Le Petit Journal accuse Le Figaro de racisme (Vidéo)

Après s'être attaqués à Vincent Bolloré pour le premier Petit Journal de la saison, c'est Le Figaro qu'ont pris pour cible Yann Barthès et le duo humoristique Eric et Quentin. Ils ont en effet critiqué, à leur façon, le journaliste Anthony Palou qui avait annoncé la présence de Mohammed Achour (au lieu de Mouloud Achour) sur le plateau du Grand Journal alors que ce dernier n'était pas là.

Le Petit Journal a fait  sa rentrée ce lundi 7 septembre sur Canal+.Toujours présentée par Yann Barthès, l'émission a été allongée, pour le plus grand plaisir de ses fans. Pour la première de la saison, l'animateur n'avait pas hésité à s'en prendre au nouveau patron de Canal+, Vincent Bolloré"Je n'ai jamais été aussi content de vous dire 'Bonsoir' ! Première émission de la saison après un été à Canal+ comment dire... agité. A l'origine de cette tempête interne, un homme : Vincent Bolloré, nouveau président de notre diffuseur, un des plus groupes industriels de France. Le groupe Bolloré a donc pris le contrôle de Canal+" avait-il lancé dès le début de son Petit Journal. Le duo humoristique Eric et Quentin s'était également attaqué au président de Vivendi en mettant en scène dans un clip de rap, la peur des employés du groupe Canal+ de se faire licencier et devait donc "retourner leur veste" pour être dans les petits papiers de Vincent Bolloré.

"Bon en même temps, Aziz, Rachid, Saïd, Abdel Kader... tout ça c'est un peu pareil !"

Dans l'émission diffusée ce mardi 8 septembre, Yann Barthès a cette fois taclé Le Figaro et plus particulièrement un journaliste nommé Anthony Palou. Ce dernier a en effet livré une critique de la première du Grand Journal dans une rubrique intitulée "Bien vu", mais a fait deux grosses erreurs en voulant évoquer Mouloud Achour "Maïtena Biraben présente, en plateau son équipe est : Lauren Bastide, Augustin Trapenard, Diego Bunuel et Cyrille Eldin, et c'est tout. Ce matin dans Le Figaro, un article de débrief d'un certain Anthony Palou qui s'appelle 'Bien vu'. [...] Très beau nom de rubrique pour quelqu'un qui a vu en plateau Augustin Trapenard, ok, et Mohammed Achour [...] Deux choses : Mohammed Achour n'était pas sur le plateau hier, il a mal vu pour sa chronique qui s'appelle 'Bien vu'. Et deux : Mohammed Achour s'appelle Mouloud. Mouloud Achour et non pas Mohammed Achour. Bon en même temps, Aziz, Rachid, Saïd, Abdel Kader... tout ça c'est un peu pareil ! Le journaliste qui a écrit cet article s'appelle Anthony Palou ou Jean-Jacques... enfin un truc comme ça, tout ça c'est un peu pareil" ironise Yann Barthès.

L'animateur lance donc un duplex de la rédaction du Figaro. Bien entendu, il ne va pas s'adresser à de vrais journalistes du quotidien mais au duo Eric et Quentin. Ces derniers refusent tout d'abord d'avouer "lequel des deux a écrit l'article", puis enchaînent les clichés racistes.

"Tout d'abord nous tenons à présenter nos excuses auprès de ce Monsieur Achour.

- Oui nous les confondons tous avec leurs barbes vous savez !

- Et nous proposons un couscous de la paix à Abdellatif Achour.

- [...] Et encore une fois nous présentons nos excuses à Saïd Achour ainsi qu'à toutes ses femmes"

 

 

Réagissez à l'actu people