TV

Le Grand Journal a "un projet d'enfer" pour la saison prochaine d'après Laurence Ferrari

Le Grand Journal a "un projet d'enfer" pour la  saison prochaine d'après Laurence Ferrari

Ce matin Laurence Ferrari était l'invitée du Grand direct des médias de Jean-Marc Morandini. Après avoir parlé des changements pour la prochaine saison du Grand 8, elle a évoqué les rumeurs selon lesquelles elle pourrait co-présenter Le Grand Journal avec Antoine de Caunes.

Après Cyril Hanouna hier, c'est Laurence Ferrari qui était ce matin l'invitée de Jean-Marc Morandini dans Le Grand direct des médias. L'animatrice du Grand 8 s'est confiée sur la prochaine saison de son émission quotidienne : "On va à nouveau beaucoup bougé le conducteur et tant mieux parce qu'il faut toujours se renouveler. On va accueillir une quatrième personne puisqu'Audrey [Pulvar] vit sa vie maintenant. Il y a plein de noms qui sont cités, notamment celui d'Aïda Touihir [...] C'est en discussions, j'adorerais que ce soit elle, elle a beaucoup de talent. Mais il y a beaucoup d'autres talents aussi... Beaucoup de gens que j'ai rencontré au cours des trois saisons du Grand 8, mais voilà c'est vrai que moi ma préférence c'est Aïda" a-t-elle ainsi confié.

"Le projet du Grand Journal l'année prochaine est d'enfer !"

Comme Non Stop Zapping vous l'expliquait, Le Grand Journal est en danger. De nombreux changements vont devoir être opérés à la rentrée pour que l'émission retrouve l'intérêt des téléspectateurs. Aussi, de nombreuses rumeurs au sujet de ces modifications circulent depuis plusieurs semaines. On a par exemple pu lire que Laurence Ferrari avait été approchée pour co-présenter Le Grand Journal avec Antoine de Caunes. Au micro de Jean-Marc Morandini, la présentatrice du Grand 8 a tenu à rétablir la vérité :

"Ecoutez moi je suis très contente à D8, j'ai vraiment retrouvé une famille en quittant TF1. [...] On a eu des discussions. Moi je connais bien les équipes du Grand Journal puisque pour la plupart c'était des équipes de Dimanche que j'avais recruté à l'époque. On a discuté mais très très vite. Moi je leur ai dit 'Je ne suis pas libre, je ne suis pas candidate. Je suis très heureuse là où je suis, vous avez un super projet et vous allez cartonner avec !' On ne me proposait pas, on m'a parler de ce qu'ils voulaient faire la saison prochaine et je vous avoue que ce projet-là il est d'enfer ! Vous verrez ça à la rentrée. Mais pour le reste on n'est pas allé plus loin. [...] Sincèrement la co-présentation avec Antoine de Caunes n'a pas été évoquée."

Laurence Ferrari a également réagi à la possible suppression des Guignols de la grille des programmes de Canal+ souhaitée par Vincent Bolloré. Pour elle cela serait un véritable scandale : "Moi j'adore Les Guignols, je suis une fidèle téléspectatrice. [...] Je n'imagine pas que le retrait puisse avoir lieu. C'est un des piliers de Canal, c'est un pilier de l'expression, de la dérision, de l'humour, de la caricature. C'est l'ADN de Canal, voilà"

 

Réagissez à l'actu people