TV

Le Grand Journal : L'actrice Sveva Alviti qui interprète Dalida fait un malaise en direct (vidéo)

Le Grand Journal : L'actrice Sveva Alviti qui interprète Dalida fait un malaise en direct (vidéo)

L'actrice, Sveva Alviti, qui interprète Dalida a fait un malaise spectaculaire à 19h30 en plein direct dans l'émission du Grand Journal. L'émission a été interrompue. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Grande frayeur sur le plateau de canal + lors de l'émission du Grand Journal ce jeudi 5 janvier. Sveva Alviti, actrice qui interprète Dalida, a fait un malaise impressionnant en plein direct. L'émission du Grand Journal a été interrompue.

Initialement, Sveva Alviti était venue avec Orlando (le frère à Dalida) pour faire la promotion du film, "Dalida". L'actrice aurait eu une crise d'épilepsie. Face à cette scène impressionnante, les personnes présentes se sont ensuite rapidement occupées de la jeune femme.

Le journaliste-présentateur Victor Robert a ensuite repris l'antenne pour dire que Sveva Altivi "allait bien et se reposait". Le journaliste et l'émission du Grand Journal ont, en revanche, décidé de ne pas reprendre l'émission.

Le producteur Orlando a expliqué de son côté que "l'actrice s'est donnée à fond pendant la période de promo et qu'elle était hyper sensible", a-t-il affirmé.

Sveva Alviti, une jeune actrice italienne

A 32 ans, Sveva Alviti est mannequin et actrice italienne. Le 11 janvier 2017 sortira dans les salles un film très attendu. Il s’agit du biopic sur la chanteuse Dalida réalisé par Lisa Azuelos. Et c’est une actrice italienne méconnue du grand public, Sveva Alviti, qui a été choisie pour interpréter le rôle de la célèbre chanteuse.

Le synopsis du film : de sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins ... Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people