TV

Le Grand Journal : La remarque douteuse de Maïtena Biraben à propos des migrants (vidéo)

Le Grand Journal : La remarque douteuse de Maïtena Biraben à propos des migrants (vidéo)

ZAPPING - Dans Le Grand Journal, lors du JT de Victor Robert, Maïtena Birabena a lancé une phrase très déplacée concernant des migrants condamnés à un mois de prison ferme. La présentatrice a ensuite fait comme si de rien n’était.

Dans Les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann s’est demandé ce que voulait dire le terme "voging". La voix off explique alors que c’est une danse que Madonna avait popularisé au début des années 90 avec le clip de la chanson "Vogue". En entendant l’explication, un candidat se souvient de la danse et commence à faire son show au milieu du plateau. Une vraie madone ! Mardi soir, dans Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna recevait Enrico Macias et les chroniqueurs se sont lâchés pour faire rire le célèbre chanteur. Après des imitations de ce dernier par Thierry Moreau, Valérie Bénaïm ou encore Isabelle Morini-Bosc, Matthieu Delormeau, déguisé en Enrico, s’est adonné à une reprise de "Les filles de mon pays" dans une version arabe très approximative. Du côté de Comment ça va bien, Stéphane Bern et ses chroniqueurs devaient se coller à l’aérobic en barre. Heureusement, Arnaud Ducret était là pour guider le présentateur dans son exercice. Hilare, ce dernier s’écrie : "Il me fait peur". Dans Les pouvoirs extraordinaires du corps humain, Michel Cymes et Adriana Karembeu se sont essayés au cécifoot. Avant de commencer à jouer, le médecin menaces gentiment les joueurs : "Le premier qui touche à Adriana aura à faire à moi".

"Au moins ils seront logés"

Sur le plateau du Grand Journal, durant le JT de Victor Robert, Maïtena Biraben s’est rendue coupable d’une remarque légèrement déplacée. Le journaliste traitait d’un sujet sur l’"Ultimatum pour évacuer une partie de la jungle de Calais" et a ensuite donné l’information suivante : "C’est dans ce contexte tendu que 6 migrants ont été jugés, cet après-midi à Boulogne-sur-Mer, pour être montés, en janvier, sur un ferry. La condamnation vient de tomber : 1 mois de prison ferme pour chacun d’entre eux et une amende avec sursis pour les deux militants qui les ont aidé". C’est juste après cela que Maïtena Biraben va faire une grosse boulette : "Voilà, au moins ils seront logés". Victor Robert répond par un sourire un peu crispé et la présentatrice continue son émission comme si de rien n’était.

Réagissez à l'actu people