TV

Le Grand Journal : La blague gênante de Lamine Lezghad sur les Jeux paralympiques (Vidéo)

   / 5  
L'humoriste a été critiqué par les internautes
1
L'humoriste a été critiqué par les internautes
Lors de sa chronique du jour, il a fait une bourde
2
Lors de sa chronique du jour, il a fait une bourde
Les twittos ont violemment taclé le chroniqueur
3
Les twittos ont violemment taclé le chroniqueur
Comme Ornella Fleury, il a été clashé sur la toile
4
Comme Ornella Fleury, il a été clashé sur la toile
Les chroniqueurs sur le plateau du Grand Journal
5
Les chroniqueurs sur le plateau du Grand Journal

Les chroniqueurs du Grand Journal sont très souvent critiqués. Après les faux pas de la nouvelle Miss Météo Ornella Fleury, l'humoriste Lamine Lezghad a également été taclé par les internautes. Et pour cause, le chroniqueur a fait une bourde gênante sur le plateau de l'émission. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur Non Stop Zapping.

Si "Le Grand Journal" peine à trouver son public avec des audiences qui baissent de jour en jour, les chroniqueurs font beaucoup parler d'eux. La semaine dernière, Ornella Fleury provoquait la polémique. En effet, pour sa première apparition, elle n’avait pas hésité à faire une blague douteuse sur la journaliste transgenre Brigitte Boréale. Puis, c’est l’acteur américain Jonah Hill qui avait été la cible de la jeune femme. Mais cela n’avait guère plu au comédien qui avait déclaré : "Je suis content d'être venu pour être ridiculisé par une journaliste locale. Jonah Hill avait par la suite annulé toutes ses interviews au Festival de Deauville où il est venu présenter "War Dogs". Non Stop Zapping vous proposait d’ailleurs la séquence où la Miss Météo présentait ses excuses à Jonah Hill. "Le problème Jonah, c'est que je vis depuis 10 ans avec toi à travers tes films (…) Je pensais déconner avec un pote, mais la réalité, c'est que l'on n'est pas potes. Non, la réalité, c'est que tu as deux nominations aux Oscars et moi, deux vidéos sur mon compte YouTube."

Lamine Lezghad a été critiqué sur la toile

Ce mardi 13 septembre, c'est un autre nouveau venu, l'humoriste Lamine Lezghad, révélé par l'émission "On n'demande qu'à en rire", qui a été critiqué du côté des téléspectateurs et même en plateau. Comme on peut le voir dans la vidéo en tête d'article, une boutade comparant les Jeux paralympiques "à un film de zombies" n'est pas vraiment passée sur les réseaux sociaux, faisant également réagir un historique du programme, Augustin Trapenard.

 

 

 

Par Lea Ouzan

Réagissez à l'actu people