TV

Le Grand 8 : Violent clash en direct entre Laurence Ferrari et Hapsatou Sy ! (Vidéo)

  Le Grand 8 : Violent clash en direct entre Laurence Ferrari et Hapsatou Sy ! (Vidéo)

Quelques jours après l'annonce de la participation de Manuel Valls dans l'émission On n'est pas couché, le débat était lancé sur le plateau du Grand 8 ce jeudi 14 janvier. Mais rapidement le ton est monté entre Laurence Ferrari et Hapsatou Sy, cette dernière s'attaquant au métier de la présentatrice. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

La venue de Manuel Valls chez Laurent Ruquier ce samedi 16 janvier ne cesse de faire jaser. Il y a quelques jours, France Télévisions a fait savoir que le premier ministre serait présent sur le plateau d'On n'est pas couché pour évoquer son livre, L'Exigence. Rapidement Matignon a souligné l'intention de Manuel Valls de parler de fond dans l'émission : "Nous sommes un an après les attentats de janvier 2015, deux mois après ceux de novembre, il y a toujours un besoin d’explication, de débat". Présent à l'Assemblée nationale ce mercredi 13 janvier, le premier ministre s'est même fait attaquer par le député Les Républicains Jean-Charles Taugoudeau : "Pensez-vous vous rapprocher de la France qui se lève tôt en allant sur le plateau de "On n'est pas couché", M. le premier ministre? Cette émission qui ne sert pas la grandeur de l'engagement politique est peut-être intéressante pour le socialiste Manuel Valls, mais ce n'est surtout pas la place du premier ministre de la France. Ne nous dîtes pas que le président de la République va y aller aussi?".
 

Hapsatou Sy s'attaque au métier de Laurence Ferrari

 

Une autre personne est agacée par la venue de Manuel Valls chez Laurent Ruquier, il s'agit d'Hapsatou Sy. La chroniqueuse dans l'émission Le Grand 8 s'est emportée lors d'un débat sur le passage du premier ministre, taclant au passage le métier de Laurence Ferrari : "Ce serait bien qu'il y ait des gens qui ont des choses à lui dire, et il y en a plein, qu'ils puissent s'expri­mer en face de lui et pas les jour­na­listes qui ne vont évidem­ment pas aller sur les sujets qu'on attend". Aussitôt Laurence Ferrari a tenu à mettre les choses au point : "Non alors là fran­che­ment, le procès sur les jour­na­listes, je ne suis pas d'accord. Ils vont sur les sujets sur lesquels on les attend et les inter­views des Premiers ministres, je suis bien placée pour le savoir, ils posent les ques­tions qui font mal et qui sont désa­gréables".

Mais Hapsatou Sy continue sur sa lancée : "Il y a plein de ques­tions que j'aime­rai poser aux hommes poli­tiques parfois, que vous, jour­na­listes, vous ne posez pas, parce que vous n'êtes pas parfaits évidem­ment". Pour clore le débat, Laurence Ferrari lui lance : "On n'est pas parfaits, mais on essaye de faire correc­te­ment notre métier".      

Réagissez à l'actu people