TV

Le Grand 8 - Roselyne Bachelot en larmes : Son bouleversant hommage à Latifa Ibn Ziaten

Le Grand 8 - Roselyne Bachelot en larmes : Son bouleversant hommage à Latifa Ibn Ziaten

Ce jeudi 18 juin, l'équipe du Grand 8 a reçu Latifa Ibn Ziaten. Elle est la mère d'Imad Ibn Ziaten, première victime de Mohamed Merah en mars 2012. Après la mort de son fils, elle a fondé l'Association Imad Ibn Ziaten Pour la jeunesse et la paix. Roselyne Bachelot en larmes lui a adressé un "message perso" bouleversant.

Le 11 mars 2012, le militaire Imad Ibn Ziaten est la première victime du terroriste Mohamed Merah. Depuis la mort de son fils, Latifa Ibn Ziaten se bat pour "sauver ceux qui sont à l'origine de [sa] souffrance." Elle a ainsi fondé en avril 2012 l'Association Imad Ibn Ziaten Pour la jeunesse et la paix.

Elle sillonne ainsi la France et se rend dans les cités et les établissements scolaires pour faire passer son message. Latifa Ibn Ziaten a également emmené des jeunes avec elle en Israël et en Palestine dans le but de rapprocher les religions.

Le "message perso" bouleversant de Roselyne Bachelot à Latifa Ibn Ziaten

Ce vendredi 19 juin, Latifa Ibn Ziaten recevra le Prix Copernic 2015 pour le dialogue, la paix et la fraternité décerné par L’Union Libérale Israélite de France. Ce matin, la mère du soldat Imad Ibn Ziaten était l'invitée de Laurence Ferrarri et de ses chroniqueuses dans Le Grand 8. Comme chaque jour, l'une d'elle avait préparé un "message perso" pour Latifa Ibn Ziaten. C'est Roselyne Bachelot qui a tenu à s'adresser à l'invitée et a livré un message bouleversant.

"Vous vous êtes fixés une mission : vous appelez les jeunes de notre pays à la tolérance et à la paix. Malgré les risques encourus car vous êtes l'objet de menaces répétées, vous parcourez des milliers de kilomètres [...] pour dire à nos enfants, ceux issus de l'immigration qu'ils soient fiers de tenir à la République et de transmettre ses valeurs universelles. Vous voulez aussi que ce message soit celui du dialogue et pour cela vous emmenez des jeunes catholiques, musulmans, athés, en Israël et en Palestine, pour que chacun comprenne l'autre car c'est l'ignorance qui nourrit la haine. [...] Madame Ibn Ziaten, vous êtes une grande dame !"

Roselyne Bachelot peine à terminer son "message perso" du jour tant elle est émue. C'est en larmes qu'elle achève son portrait hommage à Latifa Ibn Ziaten. Cette dernière est elle aussi très émue. On apprend par la suite que les deux femmes se connaissent, l'ancienne ministre ayant aidé cette grande dame notamment en lui trouvant des locaux pour son association.

Réagissez à l'actu people