TV

Le Grand 8 : Roselyne Bachelot émoustillée par Sylvain Potard dans le calendrier des Dieux du stade

Le Grand 8 : Roselyne Bachelot émoustillée par Sylvain Potard dans le calendrier des Dieux du stade

Alors que vient de sortir l'édition 2016 du calendrier des Dieux du stade, les photos de sportifs nues ont déjà fait une victime en la personne de Roselyne Bachelot. La chroniqueuse du Grand 8 était particulièrement émoustillée en évoquant la photo du champion de MMA Sylvain Potard. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Un peu plus tôt ce mois-ci et comme Non Stop Zapping vous l'expliquait, Roselyne Bachelot se faisait remarquer dans Le Grand 8 en racontant une anecdote sur Jacques Chirac et la Reine d'Angleterre. "J'adore la reine Elizabeth. Et puis, pour vous j'ai une petite histoire. C'est la visite officielle de Jacques Chirac à Londres. Il est dans la calèche avec la reine, et tout d'un coup le cheval qui tire la calèche lâche un énorme pet. La reine s'excuse auprès de Jacques Chirac, et Jacques Chirac lui dit 'C'est pas grave, je croyais que c'était le cheval' " racontait ainsi l'ancienne ministre à l'occasion du record de longévité de règne de la mère du prince Charles.

"C'est pas un sexe, c'est une trompe d'éléphant"

Ce lundi 21 septembre, la chroniqueuse du Grand 8 s'est à nouveau fait remarquer. C'est bien connu, Roselyne Bachelot aime beaucoup, beaucoup les sportifs. Alors quand arrive la date tant attendue de la sortie du calendrier des Dieux du stade, elle est aux anges. Ainsi, alors que Laurence Ferrari et sa bande évoquait ce matin le fameux calendrier, l'ancienne ministre s'est lâchée. Elle a en effet insisté pour que soit montrée la photo de celui qui semble être son chouchou de l'édition 2016 du calendrier des Dieux du stade : Sylvain Potard. "J'espère qu'elle est flouttée" lance alors l'animatrice amusée. Et pour cause, sur le cliché, on découvre le sportif entièrement nu et de face, et il semble qu'il est été plutôt gâté par la nature, ce que Roselyne Bachelot n'a pas manqué de remarquer. "Il vaut mieux pour maintenir le moral de ces messieurs que la photo de M. Potard soit floutée. C'est pas un sexe, c'est une trompe d'éléphant" s'est-elle ainsi exprimée. "Personne ne connaissait son nom, ni sa discipline, mais je pense que tout le monde va s'y intéresser" plaisante ensuite Aïda Touihri.

Quant au principal intéressé, il a eu vent des nombreux commentaires qui ont été faits sur sa photo. Le champion de MMA a réagi sur le site jeanmarcmorandini.com : "Certains disent qu’il y a du Photo­shop : c’est faux, c’est bien moi sans trucage et le photo­graphe peut vous le confir­mer. Si mon attri­but me permet de faire rêver la gent mascu­line ou fémi­nine, ça me plaît !"

Réagissez à l'actu people