TV

Le Divan - JoeyStarr : Ses émouvantes confidences sur sa mère (Vidéo)

   / 5  
JoeyStarr était sur Le Divan sur France 3
1
JoeyStarr était sur Le Divan sur France 3
Le rappeur était l'invité de Marc-Olivier Fogiel
2
Le rappeur était l'invité de Marc-Olivier Fogiel
Il s'est notamment confié sur sa mère dont il a été séparé pendant 25 ans
3
Il s'est notamment confié sur sa mère dont il a été séparé pendant 25 ans
JoeyStarr a fait des confidences touchantes
4
JoeyStarr a fait des confidences touchantes
JoeyStarr a fait des confidences touchantes
5
JoeyStarr a fait des confidences touchantes

Ce mardi 31 mai, Joeystarr était l’invité de Marc-Olivier Fogiel dans l’émission Le Divan. L’occasion pour le rappeur de se confier comme jamais notamment sur sa mère qu’il a perdue de vue pendant près de 25 ans. Une séquence émouvante que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis l’affaire de la gifle sur Gilles Verdez, JoeyStarr se fait plutôt discret. Mais ce mardi 31 mai, les téléspectateurs ont retrouvé le rappeur sur Le Divan avec Marc-Olivier Fogiel. Ainsi, Didier Morville s’est confié sans fard à l’animateur notamment sur ses passages en prison : "Pour moi, ça n’a jamais été une médaille que d’être en prison. Heureusement que la deuxième fois où j’y suis allé, je me suis mis dans une confi d'écriture d'album. Et puis d’un seul coup, écrire c’est très libertaire et puis surtout ça suspend le temps".

"On lui a enlevé son fils"

JoeyStarr est également revenu sur sa maman dont il a été séparé pendant de nombreuses années. Alors qu’il n’était âgé que de 3 ans, ses parents décident d’entamer une procédure de divorce et c’est finalement son père qui a réussi à obtenir sa garde. Rapidement, l’homme décide d’éloigner volontairement le rappeur de sa mère en lui racontant qu’elle était décédée. Ce n’est qu’à 28 ans que JoeyStarr retrouvera finalement sa maman qui a toujours tout fait pour entrer en contact avec son fils : "Chaque 27 octobre, date de mon anniversaire, elle venait avec un cadeau, sachant que mon père allait lui sauter à la gorge. Elle essayait de trouver un voisin qui puisse me passer le cadeau, sans que mon père soit au courant. Mais elle n'y arrivait pas, donc mon père réceptionnait le cadeau et le jetait (...). Dès qu'elle voyait quelqu'un qui avait ma physionomie, elle était capable de sauter d"une voiture en marche. Elle n'a jamais lâché l'affaire. On lui a enlevé son fils".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people