TV

Le Divan – Franck Dubosc : Honteux d'être riche face aux origines modestes de ses parents (Vidéo)

   / 4  
Le Divan – Franck Dubosc : Honteux d'être riche face aux origines modestes de ses parents (Vidéo)
1
Le Divan – Franck Dubosc : Honteux d'être riche face aux origines modestes de ses parents (Vidéo)
Franck Dubosc dans le Divan de Marc-Olivier Fogiel
2
Franck Dubosc dans le Divan de Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel aborde le sujet de l'argent avec Franck Dubosc
3
Marc-Olivier Fogiel aborde le sujet de l'argent avec Franck Dubosc
Franck Dubosc avoue avoir eu honte de ses importants revenus face aux origines modestes de ses parents
4
Franck Dubosc avoue avoir eu honte de ses importants revenus face aux origines modestes de ses parents

Si habituellement Le Divan de Marc-Olivier Fogiel est diffusé le mardi soir, le nouveau numéro de l’émission était exceptionnellement ce vendredi 17 juin sur France 3. A cette occasion, c'est Franck Dubosc qui s'est allongé dans le mythique fauteuil rouge, et a répondu aux nombreuses et intimes questions de l'animateur de télévision. Face à Marc-Olivier Fogiel, Franck Dubosc s'est confié sur son rapport à l'argent, quelque peu compliqué face à ses origines modestes. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Cela va faire deux saisons maintenant, que Marc-Olivier Fogiel présente la mythique émission Le Divan. Dans cette dernière, les invités s'allongent sur la mythique banquette rouge, et se confient comme jamais sur leur vie, leur passé ou encore leurs amours perdus. Alors que l'émission est habituellement diffusée le mardi soir, le nouveau numéro du Divan était exceptionnellement ce vendredi 17 juin sur France 3. A cette occasion, c'est l'acteur Franck Dubosc qui a pris place dans le fameux divan rouge.

"Je ne voulais pas qu'il voit ça"

Face à Marc-Olivier Fogiel, l'acteur qui sera prochainement à l'affiche de Camping 3, est revenu sur son rapport à l'argent. Un rapport compliqué, quand on connait les origines très modestes de la famille de Franck Dubosc. « J'ai eu longtemps honte de bien gagner ma vie par rapport à mon père. Mon père c'est lui qui calculait mes impôts, et a un moment c'était pas énorme, mais je me suis dit que ça ne pouvait plus être lui. Je ne voulais pas lui jeter au visage des feuilles de salaire. Je ne voulais pas qu'il voit ça. C'était pas mérité. J'avais du mal à me dire cet homme qui travaille autant, j’aurai pas voulu gagner comme lui, j'aurai voulu qu'il gagne comme moi forcément. »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people