TV

Le Divan : Claire Chazal revient sur l’affaire DSK

Le Divan : Claire Chazal revient sur l’affaire DSK

La présentatrice du journal du weekend de TF1 se confie sur le plateau du Divan ! Claire Chazal face à Marc-Olivier Fogiel explique son ressenti lors de l’affaire DSK qui l’avait profusément touchée.

Cristina Córdula, présentatrice phare de l’émission les Reines du shopping est invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste ! L’ancien top fait sensation dès son entrée. Cyril Hanouna sous le charme du mannequin ne manque pas de faire son petit numéro ! Durant l’émission, la professionnelle de la mode s’essaye à un petit relooking du chroniqueur Thierry Moreau ! Une occasion unique pour Cyril Hanouna de caricaturer l’accent brésilien du mannequin !

Côté cinéma, c’est le dessinateur et réalisateur Joann Sfar invité du Grand Journal qui fait un portrait élogieux du chanteur Benjamin Biolay ! Protagoniste principal de son prochain long métrage « La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil », le réalisateur niçois semble charmé par le jeu d’acteur du chanteur «  j’ai la même fascination pour un personnage masculin et féminin ! Et  filmer Benjamin en inquiétant ça me plaît beaucoup ! Il a une manière de ne pas donner et puis de lâcher d’un coup ! Enfin c’est un tango » !

Côté cinéma toujours, c’est au tour de Pierre-François Martin-Laval réalisateur et acteur da la comédie « Les Profs 2 » de prendre en estime le benjamin du groupe ! Kev Adams qui incarne le cancre Boulard semble avoir pris du poil de la bête dans sa façon de jouer « là c’est impressionnant, vous verrez si je mens, ceux qui vont aller voir le film ! Il était hyper pro et toujours à l’heure ! »

Une émission et des confessions, Le Divan raconte Claire Chazal

Conviée par Marc-Olivier Fogiel sur le plateau du Divan, Claire Chazal est passée à la loupe ! Journaliste de renom, la diplômée d’HEC revient sur certains moments forts de sa carrière ! Lorsque le présentateur s’intéresse aux célèbres invités que la star de TF1 a reçus sur le plateau du 20 heures, un nom ressort : Dominique Strauss-Kahn. Ne supportant pas les ambiances conflictuelles, Claire Chazal avoue que les critiques à l’égard de l’homme politique « étaient assez injustifiées » ! La journaliste respectant à la lettre une déontologie très stricte de sa profession, n’a émis aucune opinion quant au comportement de l’économiste Strauss-Kahn lors de l’affaire du Sofitel.

Réagissez à l'actu people