TV

Laure Manaudou - A l’Etat Sauvage : Meilleure que les hommes dans l’émission ? (Vidéo)

Laure Manaudou - A l’Etat Sauvage : Meilleure que les hommes dans l’émission ? (Vidéo)

Laure Manaudou serait-elle plus forte que les hommes dans "A l’Etat Sauvage" ? Elle est en tout cas la première que l’aventurier Mike Horn surnomme "Mini Mike". Non Stop Zapping vous en dit plus sur l’aventure impressionnante de la jeune femme.

Ce lundi 3 mars, "M6" diffusait un nouvel épisode inédit de "A L’Etat Sauvage". Et pour la première fois, c’est une femme qui s’est prêtée au jeu de l’aventurier Mike Horn. Ancienne sportive de haut niveau, Laure Manaudou était un choix de prestige pour faire entrer la gente féminine dans l’histoire de cette aventure extraordinaire. Retraitée de la natation depuis deux ans, la nageuse a voulu quitter son petit confort quotidien à Marseille pour démontrer ce qu’elle avait dans le ventre au Botswana. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le défi a été relevé avec brio. Face à des lions, des éléphants et même des hippopotames, la jeune femme ne s’est pas démontée, ce qui lui a d’ailleurs valu de vifs compliments de la part de Mike Horn.

Laure Manaudou plus forte que les hommes

Lors de la diffusion de "A l’Etat Sauvage", Laure Manaudou a fait très forte impression. A la fois aux yeux des téléspectateurs, qui ont découvert une facette très courageuse de la jeune femme, mais également aux yeux de l’aventurier le plus célèbre de France, Mike Horn. Battante, déterminée et ferme même devant ses plus grandes peurs, elle a en effet suscité l’admiration chez l’explorateur. Alors que ce dernier a reçu de nombreux hommes, notamment Matt Pokora qui s’était montré assez plaintif, l’homme a été impressionné par le dévouement de la nageuse, au point de la surnommer "Mini Mike". "Je suis très flattée. A côté de lui je me sens comme une aventurière capable de tout faire", a commenté la nageuse. Première femme à se risquer à l’aventure, on peut dire que Laure Manaudou a placé la barre haute pour celles qui s’y risqueront après elle.

Par Lana Muller

Réagissez à l'actu people