TV

La télé même l’été : Caroline Ithurbide dévoile comment elle a obtenu sa place dans TPMP (Vidéo)

La télé même l’été : Caroline Ithurbide dévoile comment elle a obtenu sa place dans TPMP (Vidéo)

Depuis avril 2015 Caroline Ithurbide officie au côté de Cyril Hanouna dans "Touche Pas à Mon Poste". Et si la pétillante chroniqueuse était déjà présente à la télévision, cette dernière a avoué avoir traqué Cyril Hanouna afin de rejoindre la mythique bande de l’émission. Sur le plateau de "La télé même l’été", Caroline Ithurbide est revenue sur cette improbable histoire. Non Stop Zapping vous en dit plus.

En l’espace de quelques années "Touche Pas à Mon Poste" a su s’imposer comme une des émissions les plus regardées par les téléspectateurs français. En effet, Cyril Hanouna et sa bande de chroniqueurs ont su trouver le rythme parfait pour allier actualités médiatiques et humour décapant. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que beaucoup de personnalités du monde de la télévision rêvent secrètement d’intégrer la célèbre bande de C8. Et ce n’est pas Caroline Ithurbide qui pourra dire le contraire. En effet, ce vendredi 7 juillet la pétillante jeune femme a avoué sur le plateau de "La télé même l’été" comment elle a fait pour obtenir sa place dans "Touche pas à Mon Poste".

"je l’espionnais"

"En fait il y a deux ans, je rêvais, je ne l’ai jamais dit à personne donc c’est vraiment une confession. Je rêvais de participer à TPMP. J’étais téléspectatrice et mon rêve c’était vraiment d’intégrer la bande. Et du coup, je me disais comment je peux faire et tout. Au départ, je l’ai fait de manière très classique, j’ai donné mes intentions à la chaîne, et j’en ai parlé un petit peu comme ça à Cyril. Et puis je n’avais plus de nouvelle (…) Je trouvais que le temps était un peu long, et du coup je me suis dit, je vais faire un truc. Comme je crois beaucoup aux signes et au hasard je me suis dit peut-être que lui aussi, du coup je l’espionnais. Quand il arrivait chez C8 j’attendais que sa voiture rentre dans le parking, je me planquais derrière un mur et je me disais ça y est, c’est Cyril ! Je remontais les escaliers et je redescendais l’air de rien étant sûre de le croiser. (…) Bah écoutez ça a payé !"

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people