TV

La robe de ma vie : Le frère de la future mariée s'oppose au mariage (vidéo)

La robe de ma vie : Le frère de la future mariée s'oppose au mariage (vidéo)

Lors de la diffusion ce 4 mars d'un nouvel épisode de "La robe de ma vie", le frère d'une candidate a expliqué pourquoi il n’était pas d'accord avec le mariage. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Ce lundi 4 mars, M6 a diffusé un nouvel épisode de la troisième saison de son émission "Mariés au premier regard". Pour continuer en beauté cette soirée placée, comme depuis plusieurs semaines sous le signe de l'amour, la chaîne a également programmé plusieurs numéros de "La robe de ma vie". Pendant les essayages de robes de mariées d'une candidate prénommée Laurie, tout ne s'est malheureusement pas déroulé comme prévu. La jeune femme de 21 ans a en effet été prise de court par la réaction que son frère a eue en la découvrant en robe blanche. Sincère, son frère Logan a avoué : "Elle est sublime dedans", avant de lâcher : "Moi ce n'est pas de la robe que je ne suis pas d'accord, c'est du mariage". Ces déclarations inattendues ont évidemment aussitôt jeté un froid dans la pièce. Choquées, les deux autres proches de Laurie également présentes pour les essayages n'ont pas du tout apprécié les propos du jeune homme.

Un frère qui s'attendait à valider le mariage

"Non, mais ce n'est pas possible quoi !", s'exclame l'une des deux proches. "À ce moment-là je ne comprends pas pourquoi il réagit comme ça… J'attends vraiment de lui qu'il s'ouvre un peu plus et qu'il me dise les choses, ce qui ne va pas dans sa tête", explique Laurie, visiblement décontenancée. Soucieux du bon déroulé de la séance d'essayage, le conseiller de vente demande à Logan : "Qu'est-ce qu'il faudrait de plus pour que tu valides ?". Tout prend alors forme lorsque le jeune homme précise qu'il aurait aimé avoir son mot à dire sur le mariage de sa sœur avec Matthieu. "Il ne m'a pas demandé s'il pouvait épouser ma sœur (…) J'attendais qu'il me le demande vu que c'est lui l'homme", se confie-t-il. Il y a visiblement d'anciennes traditions qui ont la peau dure, même du côté de la nouvelle génération…

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people