TV

La Nouvelle Edition : Stéphane Guillon tacle Karine Le Marchand et Une ambition intime (vidéo)

La Nouvelle Edition : Stéphane Guillon tacle Karine Le Marchand et Une ambition intime (vidéo)

Stéphane Guillon était l’invité de Daphné Bürki ce lundi 21 novembre dans La Nouvelle Edition. Au lendemain du premier tour de la primaire de la droite et du centre, l’humoriste a tiré à boulets rouges sur Une ambition intime, l’émission politique de Karine Le Marchand sur M6. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Stéphane Guillon ne s’est pas fait connaître en caressant dans le sens du poil les personnalités politiques et du monde du spectacle. "Sauvé" par Thierry Ardisson il y a quelques semaines après avoir tenu des propos limites sur Vincent Bolloré dans les médias, l’humoriste était lundi 21 novembre l’invité de Daphné Bürki dans La Nouvelle Edition. Et au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour de la primaire de la droite et du centre, il a fait part de sa peine immense : "Je me suis réveillé avec la gueule de bois. J’ai perdu mon meilleur client. C’est 10 ans de bonheur qui s’arrêtent et ça fait mal. Il m’a apporté énormément.Mais je m’en veux un peu parce que je l’ai beaucoup chambré. Je me dis ‘Pourquoi avoir cassé mon jouet ?’".

"C'est quand même pathétique"

Mais ce n’est pas tout. Sur le thème de la politique, Daphné Bürki a également demandé à son invité ce qu’il pensait d’Une ambition intime, l’émission politique de Karine Le Marchand sur M6. Et on ne peut pas franchement dire que Stéphane Guillon ait accroché : "Malheureusement j’ai vu ça. Ce n’est pas que croustillant. C’est quand même pathétique. Arriver à parler far aux pruneaux avec Marine Le Pen…je trouve ça dangereux parce que ça la dédiabolise. On nous a reproché nous de mélanger l’humour et la politique. Et maintenant on mélange le people et la politique. Ca l’est encore plus…".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people