TV

La Nouvelle Édition : Frédéric Lopez ne "veut plus parler" de son coming out (Vidéo)

La Nouvelle Édition : Frédéric Lopez ne "veut plus parler" de son coming out (Vidéo)

Le 7 novembre dernier, Frédéric Lopez avait fait le buzz en faisant, à l’antenne dans son émission "Mille et une vies" sur "France 2", son coming out. Et ce vendredi, alors que l’animateur était invité dans "La Nouvelle Édition", il a annoncé qu’il ne voulait plus parler de son homosexualité. Une séquence à retouver sur Non Stop Zapping.

Alors qu’il est l’un des animateurs préférés des Français avec ses émissions, "Rendez-vous en terre inconnue" ou encore "Mille et une vies", Frédéric Lopez a décidé de faire son coming out à l’antenne le 7 novembre dernier. "Votre histoire, elle me touche particulièrement car j’ai vécu la même chose, a-t-il lancé dans "Mille et une vies" à son invité. "Pendant très longtemps j‘ai eu peur de cette homosexualité que je ressentais et au fond aujourd’hui je suis quelqu’un qui accepte. Tout le monde le sait autour de moi. J’en ai jamais parlé publiquement et j’en parlerai jamais d’ailleurs. Mais uniquement parce qu’il y des enfants dans ce pays qui se suicident parce qu’ils ressentent ça et uniquement parce que vous le faîte à visage découvert, j’ai décidé d’en parler publiquement aujourd’hui. Je sais que ça va surprendre beaucoup de gens."

"J’ai dit tout ce que j’avais à dire"

Et d’ajouter : "C’est la première fois que j’en parle et ce sera la seule fois, le message c’est pour tous les journalistes que ça va intéresser. Je n’ai aucune explication et justification à donner." Et ce vendredi, alors que Frédéric Lopez était l’invité de "La Nouvelle Édition", Daphné Bürki a voulu aborder ce sujet. Voici la réponse de l’animateur : "Donc quand je dis je ne veux plus en parler c’est une vérité c’est à dire qu’au fond j’ai dit tout ce que j’avais à dire donc ceux qui ne savent pas de quoi on parle, je les invite à regarder cet extrait où cette émission. J’étais très inspiré par la personne en face de moi qui était très authentique (…) C’est un non-événement pour moi et pour les proches, mais je me suis rendu compte avec le flot de réponses que c’était important de le faire."

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people