TV

La Nouvelle Edition : Alain Juppé met un énorme vent à une chroniqueuse (Vidéo)

   / 5  
La Nouvelle Edition est revenue sur le passage d'Alain Juppé au salon des pompiers
1
La Nouvelle Edition est revenue sur le passage d'Alain Juppé au salon des pompiers
L'homme politique a ignoré une chroniqueuse de l'émission
2
L'homme politique a ignoré une chroniqueuse de l'émission
Il a refusé de répondre aux questions de la journaliste
3
Il a refusé de répondre aux questions de la journaliste
Alain Juppé a mis un vent à la jeune femme
4
Alain Juppé a mis un vent à la jeune femme
Alain Juppé a mis un vent à la jeune femme
5
Alain Juppé a mis un vent à la jeune femme

Alors qu’Alain Juppé était en visite au salon des pompiers ce week-end, l’homme politique a refusé de répondre aux questions d’une journaliste de La Nouvelle édition et lui a mis un énorme vent face aux caméras. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Dans son émission sur C8, Daphné Bürki évoque l’actualité du monde entier. Et la semaine dernière, l’animatrice a réagi au divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie. Très touchée par cette nouvelle, la journaliste a tenu à passer un message à l’acteur : "Tu sais Brad, on est tous là, et pourquoi pas toi ? On a des tickets restos à La Nouvelle édition tu sais, tu peux rencontrer les chroniqueurs de Cyril Hanouna dans les couloirs. Et il nous reste encore un bout de bureau dans l’open space, il y a ton nom écrit dessus Brad. La Nouvelle édition, c’est pas le fight club, c’est le love club et tu peux en faire partie Brad. Alors viens". En attendant la réponse de Brad Pitt, Daphné Bürki a évoqué ce lundi 26 septembre la venue d’Alain Juppé au salon des pompiers ce week-end.

La chroniqueuse de LNE ignorée par Alain Juppé

C’est Laure Daussy qui a été désignée pour poser quelques questions à l’homme politique. Malheureusement pour elle, Alain Juppé n’a pas apprécié les questions de la chroniqueuse et a décidé de l’ignorer tout simplement. Ainsi, le candidat à la primaire de la droite a mis deux vents à la jeune femme qui souhaitait avoir une réponse à sa question : "Ce n’est pas épuisant de devoir serrer des mains et de sourire tout le temps ?". Ne souhaitant pas entrer dans son jeu, Alain Juppé a préféré garder le silence.  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people