TV

La manifestation contre les violences policières dégénère à Paris (Vidéo)

La manifestation contre les violences policières dégénère à Paris (Vidéo)

La fin de la manifestation organisée par le comité Adama Traoré ce samedi 13 juin a dégénéré. Des heurts entre jeunes et policiers ont eu lieu en fin d'après-midi. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs jours, la famille d'Adama Traoré fait à nouveau parler d'elle. Mardi dernier la manifestation à l'appel du comité devant le tribunal de Paris a réuni près de 20 000 personnes. Adama Traoré est décédé en 2016 au sein de la gendarmerie de Persan. Depuis, sa famille se bat pour obtenir justice et savoir qui a tué leur fils. Samedi 13 juin, c'est au niveau national que ce sont déroulées les manifestations. Paris, Lyon, Bordeaux... De nombreuses personnes sont descendues dans la rue contre le racisme et les violences policières malgré l'interdiction de manifester liée à la crise du Covid-19.

Tirs de gaz lacrymogènes place de la République

A Paris, les policiers ont dès le départ encerclé les manifestants place de la République, les empêchant de défiler alors que le rassemblement devait se diriger vers l'Opéra Garnier. La manifestation s'est déroulée dans le calme une majeure partie de l'après-midi même si divers incidents ont émaillé le rassemblement. Ainsi le groupe Génération Identitaire a déployé une banderole sur le racisme anti-blanc tandis que des insultes antisémites résonnaient dans les rangs des manifestants. Mais globalement, il n'y a eu aucun affrontement avec les forces de l'ordre avant 17h30 où les choses ont dégénéré. Les CRS ont tiré des gaz lacrymogènes. Face à eux des dizaines de jeunes qui voulaient en découdre. Le reste des manifestants est resté regroupé sur la place. A Lyon, des affrontements ont aussi eu lieu en fin de journée entraînant l'interpellation de cinq personnes.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people