TV

La France a un incroyable talent : Échange tendu entre David Ginola et Kamel Ouali (Vidéo)

La France a un incroyable talent : Échange tendu entre David Ginola et Kamel Ouali (Vidéo)

Mardi soir, "M6" diffusait le deuxième épisode des auditions de "La France a un incroyable talent". Et si la soirée a été marquée par de très belles prestations, le ton est monté entre David Ginola et Kamel Ouali après le passage de deux équilibristes. Une vidéo à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Mardi soir sur "M6", les téléspectateurs ont pu assister au deuxième prime de "La France a un incroyable talent". Et ces auditions ont été marquées par de très belles prestations comme celle d’une candidate aveugle qui a ému le jury. En revanche, le numéro d’équilibriste du duo Krystal n’a obtenu que deux oui, synonyme d’élimination. "Le truc qu'il faut retenir, c'est qu'il faut croire en ses rêves, aller jusqu'au bout, continuer, bosser et revenir nous voir dans plusieurs années", a ainsi commenté Kamel Ouali. "Juste une chose, vous vous rendez compte que juste avant, on a fait passer un mec déguisé en extra-terrestre. Ce n'est pas possible, ils ont travaillé comme des tarés, ils ont fait ça tout seul", a répondu Eric Antoine avant d'ajouter qu’entre les mains d’un grand chorégraphe, ils pourraient faire quelque chose de sublime en quelques semaines.

"David, excuse-nous, mais tu n'es pas dans le jury"

"En quelques semaines, ça n'existe pas ! Et mon non est un non d'encouragement pour continuer à bosser", a rétorqué Kamel Ouali. Puis, David Ginola est arrivé sur scène et a donné son avis. "Moi, je ne suis pas d'accord avec vous, tu as raison Eric. Vous donnez quatre oui à un garçon qui n'est pas de cette planète. Et là, vous avez un frère et une sœur, qui sont de notre planète." Une intervention qui n’a pas été du goût de Kamel Ouali. "David, excuse-nous, mais tu n'es pas dans le jury", a-t-il lancé. "Je sais, je sais, mais j'ai le droit de dire ce que je pense et je le ferai ! Que ça vous plaise ou non", a conclu David Ginola.

Par Nicolas D

Réagissez à l'actu people