TV

Koh-Lanta 2015 : Gros clash entre Marc et Sébastien !

Koh-Lanta 2015 : Gros clash entre Marc et Sébastien !

Ce vendredi 17 juin, TF1 diffusait le 13e épisode de Koh-Lanta. Après le départ de Jessica la semaine dernière, l’étau se resserre pour les derniers candidats encore en jeu. Alors que Mélissa possède l’immunité, Sébastien sent qu’il est sur la sellette. A quelques heures du conseil, Sébastien essaie de rallier Marc à sa cause, mais c’est peine perdue. Déçu de la stratégie de Marc, Sébastien s’emporte.

La quatorzième saison du programme Koh-Lanta touche très bientôt à sa fin. En effet, ce vendredi 17 juillet TF1 diffusait le treizième épisode de l’émission. Un épisode important, puisque c’était le dernier avant la grande finale de Koh-Lanta, qui aura lieu la semaine prochaine.

Si la stratégie fait partie intégrante du jeu, il est toujours difficile pour certain candidat d’accepter de se faire trahir par ses coéquipiers. Alors que Mélissa a remporté l’épreuve d’immunité qui lui assure donc sa place en finale, de son côté Sébastien sent que le vent tourne en sa défaveur. Si Sébastien pensait pouvoir compter sur le soutien de son ami Marc, avec qui il partageait son aventure depuis le début, ce dernier est tombé de très haut en apprenant la stratégie de Marc.

"Il vaut pas un clou ce mec"

En effet, bien que Marc ait toujours dit qu’il ne voterait pas contre un ancien jaune, aux portes de la finale, le candidat a finalement changé de discours. Si Marc n’avoue pas directement qu’il votera contre Sébastien, ce dernier le laisse entendre en expliquant qu’il ne votera pas contre Chantal, ni Bruno. Et en sachant que Mélissa ne peut pas être éliminée grâce à son immunité, Sébastien comprend que sa tête est donc mise à prix.

Très vite le ton se met à monter entre Marc et Sébastien. Les deux hommes, qui restent chacun sur leurs positions entre dans un terrible clash qui restera probablement gravé dans l’histoire de Koh-Lanta. Un clash de plus à ajouter sur la longue liste de disputes de Marc, au sein de l’aventure.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people