TV

Kim Kardashian - Vivement dimanche prochain : Guillaume Canet compare Marion Cotillard à la star américaine (VIDEO)

Kim Kardashian - Vivement dimanche prochain : Guillaume Canet compare Marion Cotillard à la star américaine (VIDEO)

Ce dimanche 5 février dans Vivement dimanche prochain, Michel Drucker a invité Guillaume Canet et Marion Cotillard à parler de leur quotidien, puisque c'est le sujet de leur prochain film, Rock n' Roll. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Dimanche 5 février dans Vivement dimanche prochain, Marion Cotillard et Guillaume Canet étaient les invités de Michel Drucker. En pleine promotion pour leur film "Rock n' Roll", le couple a été amené à parler de son quotidien. Car c'est le sujet principal du film : le quotidien des deux acteurs, très loin des paillettes d'Hollywood. Et donc, pas très Rock n' Roll, mais Guillaume Canet a décidé d'en rire. Et il est ravi que sa femme ait été d'accord pour le suivre. Le producteur de films a déclaré à Michel Drucker "Marion a eu un courage incroyable, je la remercie d'avoir accepté ça. Parce que moi je veuille foutre en l'air ma carrière, c'est une chose, mais qu'elle me suive dans mon délire... Moi, j'avais envie que les gens la voient aussi dans son quotidien. On est dans une société qui met au même niveau des gens comme Kim Kardashian et Marion. Il y a une notoriété qui est créée sur le vide. Nous on est des gens normaux, on a une vie en dehors de ça. En tournée, des gens me demandent : 'Elle fait la cuisine Marion?'. Non non, on ne mange lyophilisé et par intraveineuse !".

 

"Être 'rock', c'est être qui on a envie d'être" 

 

Par la suite, la bande-annonce du film est passée : on peut y voir Guillaume Canet face déconcerté face à la perte de sa cote face à de nouveaux acteurs plus jeunes tels que Pierre Niney. Il conclut après la diffusion des images : « Finalement, être rock, c'est être libre d'être qui on a envie d'être. Aujourd'hui, on se sent obligé d'être quelqu'un qu'on ne veut pas forcément être. On nous dit qu’il ne faut pas fumer, on nous culpabilise, on nous dit comment nous habiller, on nous dit qu'il faut se teindre les cheveux... Mais être rock, c'est être soi-même. » Il précise néanmoins que ce n’est pas un film qui se veut profond, avec une portée intellectuelle… Mais avant tout un gros délire. En attendant d'aller voir le film, on vous propose de retrouver la bande-annonce de ce dernier ! 

Par M. H

Réagissez à l'actu people