TV

Kim Kardashian : Ses touchantes larmes après l’internement de Kanye West (vidéo)

Kim Kardashian : Ses touchantes larmes après l’internement de Kanye West (vidéo)

Kim Kardashian a très mal vécu l’internement en hôpital psychiatrique de Kanye West en novembre dernier. Filmée par les caméras de "L’incroyable famille Kardashian", la mère de North et Saint a fondu en larmes en apprenant la nouvelle. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Pour Kim Kardashian, la fin d’année 2016 n’a franchement pas été évidente. Agressée à Paris le 3 octobre dernier alors qu’elle était de passage dans la capitale française pour assister à la traditionnelle Fashion Week, la femme de Kanye West a mis du temps à s’en remettre. Choquée, elle a même pris la décision de se retirer à l’époque des réseaux sociaux pendant trois mois. Ce n’est d’ailleurs qu’il y a seulement quelques semaines que Kim Kardashian a raconté pour la première fois sa version de son agression dans un épisode de "L’incroyable famille Kardashian". L’émission de télé-réalité familiale du clan Kardashian/Jenner, qui est d’ailleurs en grande difficulté dernièrement, les audiences n’étant plus ce qu’elles étaient, tentera d’ailleurs de se relancer le week-end prochain en surfant sur un nouvel épisode marquant des derniers mois.

Kim Kardashian en larmes pour Kanye West

Cet épisode, c’est l’internement pendant quelques semaines de Kanye West en unité psychiatrique. Fin novembre, le rappeur, en plein burn-out, avait en effet été admis dans un hôpital psychiatrique de Los Angeles avant d’y rester en observation pendant un certain temps. Et si la famille Kardashian avait fait front à l’époque, Kim Kardashian a en réalité extrêmement mal vécu cette hospitalisation comme l’a dévoilé E! Entertainment dans un extrait du prochain épisode de "L’incroyable famille Kardashian". Filmée quand elle a appris la nouvelle de l’internement de son mari, Kim Kardashian a littéralement fondu en larmes : "Quoi ? Pourquoi ? Que se passe-t-il ?" demande-t-elle au téléphone entre deux sanglots, "Qu'est-ce qui ne va pas ? Je ne peux pas...". Après son agression parisienne, c’était sûrement le drame de trop...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people