TV

Karine Le Marchand en déplacement avec sa chienne à la campagne pour une bonne raison (Vidéo)

Karine Le Marchand en déplacement avec sa chienne à la campagne pour une bonne raison (Vidéo)

L'animatrice de "L'amour est dans le pré", Karine Le Marchand était en déplacement ce samedi 3 octobre à la campagne. Elle finissait de tourner le bilan de son émission. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Entre le tournage d'une émission et sa diffusion, il y a souvent un temps de décalage. C'est ainsi que les téléspectateurs découvrent en ce moment les speed datings des candidats de la 15e saison de "L'amour est dans le pré". Jérôme a retenu l'attention des internautes. Après sa rencontre avec Lucile, il n'a pu retenir ses larmes et cacher son émotion, sûr d'avoir trouver la perle rare. Pendant ce temps en coulisses, Karine Le Marchand filme les épisodes bilan de cette nouvelle saison. Depuis le mercredi 30 septembre, l'animatrice enchaîne les prises avec les agriculteurs. Elle a ainsi pris la pause avec Mathieu, l'éleveur de taureaux en Camargue, Cathy, la viticultrice de Nouvelle-Aquitaine, Lionel, l'éleveur de vaches laitières et polyculture dans le Grand-Est et Florian, l'éleveur de vaches allaitantes de la Creuse dans des photos postées sur Instagram.

Karine Le Marchand a amené son toutou sur le tournage

Pour s'assurer de la bonne santé de tous, éleveurs et l'animatrice ont été testés au coronavirus au préalable. Avec la crise sanitaire, le tournage de l'émission a été quelque peu modifié. Tous les techniciens travaillent masqués et les contacts sont réduits au minimum entre les participants. Un crève-cœur pour Karine Le Marchand comme elle l'a expliqué dans "C à Vous" : "Pour moi, c'est une grande douleur de pas prendre les gens que j'aime dans mes bras. Je suis très tactile." Ce samedi, l'animatrice est repartie à la campagne pour tourner une nouvelle salve du bilan. Pour la première fois, elle a amené sa chienne Rose sur le tournage. Et tout semble s'être très bien passé. A découvrir bientôt sur M6 !

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people