TV

Jean-Pierre Coffe décédé : Les dernières images du cuisinier avant sa mort (Vidéo)

   / 5  
Jean-Pierre Coffe décédé : Les dernières images du cuisinier avant sa mort (Vidéo)
1
Jean-Pierre Coffe décédé : Les dernières images du cuisinier avant sa mort (Vidéo)
Jean-Pierre Coffe lors d'un déplacement à La Rochelle
2
Jean-Pierre Coffe lors d'un déplacement à La Rochelle
Jean-Pierre Coffe en voiture
3
Jean-Pierre Coffe en voiture
Jean-Pierre Coffe
4
Jean-Pierre Coffe
Jean-Pierre Coffe 72h avant sa mort
5
Jean-Pierre Coffe 72h avant sa mort

Alors que Jean-Pierre Coffe est décédé mardi dernier, "TF1" a diffusé samedi dans son émission "50 MN Inside" les dernières images du cuisinier à l’occasion d’un déplacement à La Rochelle quelques jours avant sa mort. C’est le journaliste local Florian Kermovant qui a pu capter ce moment. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 29 mars dernier, le célèbre cuisinier Jean-Pierre Coffe est décédé à l’âge de 78 ans. Et évidemment, de nombreux hommages lui ont été rendus. "Jean-Pierre qui pour une fois, a réussi à nous couper l’appétit. C’était un personnage hors du commun", a confié Laurent Ruquier dans "On n’est pas couché". Invité d’"ONPC", Patrick Sébastien a lui aussi voulu adresser un mot à propos de Jean-Pierre Coffe. "Il est mort vivant, c’est pour ça que je l’aime. C’est un être rare, à l’ancienne, ouvert, vivant. Il a fumé des cigares, il a bouffé, il a bu et il est mort à 78 ans. Bon courage les abstinents".

"Il était plutôt en forme"

En revanche, le traitement médiatique de la mort de Jean-Pierre Coffe n’a pas été du goût du critique gastronomique et mari de Natacha Polony, Périco Légasse. Jeudi dans "C à Vous", il a tenu à pousser un coup de gueule. "Je me plains de la façon dont on le présente depuis quelques heures avec les cari­ca­tures 'le jambon c'est de la merde'". Et samedi dans "50 MN Inside", "TF1" a diffusé les dernières images de Jean-Pierre Coffe tournées 72 heures avant sa mort à l’occasion d’un déplacement à La Rochelle. C’est le journaliste local Florian Kermovant qui a pu capter ce moment. J'avais rendez-vous à 9h30 à l'hôtel, il est arrivé à 9h45 et il m'a dit « Avant de commencer une interview, je pense qu'il faut qu'on fasse un bon petit-déjeuner, a-t-il expliqué. Puis, il a confié que le cuisinier ne paraissait pas malade. Il était plutôt en forme, je l'ai pas trouvé affaibli, je l'ai pas trouvé fatigué. Il était très à l'affût des gens, il était très taquin, il faisait beaucoup de blagues

Réagissez à l'actu people