TV

Jean-Paul Gaultier a 65 ans : Découvrez sa toute première apparition télé (Vidéo)

Jean-Paul Gaultier a 65 ans : Découvrez sa toute première apparition télé (Vidéo)

Jean-Paul Gaultier fête ses 65 ans ce 24 avril. Pour l’occasion, Non Stop Zapping vous fait (re) découvrir sa première apparition télé. Attention, il est méconnaissable !

Joyeux Anniversaire ! Le couturier Jean-Paul Gauthier fête ses 65 ans ce 24 avril, l’occasion de revenir sur une carrière au sommet marquée par l’audace, la créativité et une bonne dose d’humour. Parce que Jean-Paul Gaultier est devenu au fil des années bien plus qu’un simple créateur de mode. Icône féministe, il a habillé les plus grandes stars d’Hollywood et d’ailleurs et a permis aux femmes de s’affirmer et de s’émanciper. Certaines de ses tenues sont même rentrées dans la légende : impossible de parler de Madonna sans évoquer son célèbre bustier à bonnets pointus ou la marinière, revenue au goût du jour. Créateur pour Yves Saint Laurent depuis 1980, c’est bien par son audace que Jean-Paul Gaultier s’est fait connaître en proposant des défilés démesurés et en faisant grimper sur les podiums des mannequins trouvés dans la rue ou bien éloignés des dictats de la minceur – il fera notamment défiler la chanteuse du groupe Gossip, Beth Ditto, connue pour ses formes plus que généreuses.

Jean-Paul Gaultier méconnaissable pendant sa première télé

En 1982, Jean-Paul Gaultier est déjà une référence dans le monde de la mode. Il participe d’ailleurs, au milieu d’une assemblée de femmes, à l’émission "Féminin Présent", véritable référence sur la télévision publique à l’époque. Déjà, le couturier affirmait sa passion pour les femmes émancipées qui brisent les codes. Interrogé par la journaliste Évelyne Pages qui lui reprochait de faire des tenues de "mardi gras", Jean-Paul Gaultier a eu cette réponse qui ne l’a jamais quitté. "Je crois qu’il n’y a pas de notion d’âge dans la mode, c’est suivant si l’on se sent bien dans sa peau, c’est surtout ça en fin de compte (…) c’est simplement la question d’avoir envie, de vouloir s’amuser et c’est la notion d’amusement et aussi un petit peu comme des rêves d’enfants : vouloir un peu être une héroïne, vouloir jouer, vouloir se déguiser (…) Mais le Mardi gras c’est gay, et on en a besoin tous les jours", expliquait-il. À l’époque, en revanche, Jean-Paul Gaultier avait lui un style beaucoup plus classique que celui qu’on lui connait aujourd’hui : exit les cheveux courts et décolorés et place à une masse de cheveux bruns et au costume cravate !

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people